10:09 ARCHITECTURE

Neuchâtel construira écologique pour sa Pendule d’innovation

Teaserbild-Quelle: IPAS Architectes SA

Via la société Silatech SA, le Centre suisse d’études en microtechnique va construire à Neuchâtel un bâtiment de recherches et de laboratoires totalement circulaire. Baptisé La Pendule, le projet fera évoluer le pool d’innovation de Microcity vers une architecture plus écologique, à l’image des activités qui y seront menées.

Pendule CSEM 1

Crédit image: IPAS Architectes SA

Le concept architectural des bâtiments du Centre suisse d’études en microtechnique doit correspondre au contenu de la recherche qui y est conduite au travers de nombreuses startups.

Ceux qui connaissent le pendule à billes d’Isaac Newton trouveront de quoi comparer à Neuchâtel, dans un futur bâtiment circulaire que construira la société Silatech SA pour le compte du Centre suisse d’études en microtechnique (Csem). Le pôle de Microcity se dotera d’un nouveau joyau architectural, appelé La Pendule. Œuvre de l’atelier IPAS Architectes SA et de l’entreprise Losinger Marazzi, ce projet vise à offrir de nouvelles possibilités d’innovation, en accueillant une multitude de startups.

Pendule CSEM 4

Crédit image: IPAS Architectes SA

Le futur bâtiment est conçu pour apporter un maximum de lumière naturelle dans ses bureaux et laboratoires.

La construction de ce nouveau bâtiment, qui va remplacer l’immeuble Jaquet-Droz 7 démoli depuis,  permettra au canton de Neuchâtel de renforcer son importance économique en Suisse et à l’étranger, espèrent ses autorités. Elle se base sur trois siècles d’industrialisation tout en voulant promouvoir les principes du développement durable. Le canton s’est aussi fait connaître dans les nanotechnologies et la micro fabrication, pour le compte de différents secteurs, comme l’énergie, la santé ou même l’exploration spatiale. Le Csem et ses sociétés y ont joué un rôle moteur.

Pendule CSEM 2

Crédit image: IPAS Architectes SA

Les abords végétaliseront encore plus le site de Microcity.

Qui dit innovation dit aussi architecture novatrice. Le futur bâtiment se distingue par sa forme circulaire, conçue pour optimiser l’utilisation de ses espaces et favoriser l’apport de lumière naturelle dans ses locaux. Ses 10'000 m² sont pensés pour accuei8loir des bureaux modulables, des laboratoires de pointe et des zones de collaboration. Il intégrera des techniques de construction avancées pour en limiter l’empreinte écologique. L’utilisation de matériaux durables feront aussi de ce chantier un modèle, indique le Csem dans un communiqué.

Partenariat énergétique
Le projet est aussi au bénéfice d’un partenariat avec le fournisseur d’énergie Viteos, notamment pour la pose de photovoltaïque en toiture et son raccord à un réseau de chauffage à distance. Ses futures activités vont donc mettre l’accent sur le renouvelable et le développement des techniques vertes. L’orientation de ce projet révélera davantage une architecture durable,  le site neuchâtelois de Microcity étant encore un espace très minéral. Cela va changer, promettent des autorités de la Ville de Neuchâtel soucieuses de faire vivre tout un quartier autour d’un pôle scientifique de premier ordre.

L’innovation après la démolition

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

ALBANESE® Baumaterialien AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.