08:49 ARCHITECTURE

Les soins gériatriques et de réadaptation bientôt groupés à Orbe

Teaserbild-Quelle: Studio Stratus, nicholl & dubost architectes sàrl

Le concours d’architecture lancé pour construire un nouveau centre de traitement et de réadaptation à Orbe (VD) réponse un projet de trois bâtiments. Les architectes lausannois lauréats doivent cependant retravailler leur copie en profondeur, dans le respect des principes du développement durable.

Orbe CTR soins

Crédit image: Studio Stratus, nicholl & dubost architectes sàrl

L’aspect du futur centre n’est pas encore définitif. Les architectes doivent encore réfléchir à la qualité des façades et des aménagements intérieurs.

Les Etablissements hospitaliers du Nord vaudois (EHnv) tiennent leur nouvel hôpital d’Orbe. Le concours d’architecture, de paysage et d’ingénierie lancé à cet effet récompense Ottawa Chicago, du bureau lausannois nicholl & dubost architectes sàrl, de Lausanne. Trois volumes compacts seront construits pour abriter diverses prestations de soins gériatriques, palliatifs et de réadaptation, en harmonie avec le développement des nouveaux quartiers du sud de la cité urbigène.

Le nouvel établissement concentrera et étoffera l’offre de soins actuellement répartie entre Orbe et Chamblon. Il s’inscrira en complètement de l’agrandissement et de la transformation de l’hôpital d’Yverdon-les-Bains, qui regroupera les activités somatiques aiguës sur un site unique. La réorganisation de l’offre hospitalière du Nord vaudois est ainsi en marche.

BIM et qualité
Le projet lauréat devra encore être réadapté. Mais le maître d’ouvrage mandate formellement les architectes lausannois pour peaufiner leur concept d’un centre de traitement et de réadaptation (CTR) à Orbe qui réponde aux besoins de la population. Il s’agira en effet de développer le projet en BIM, tout en veillant au respect de la qualité et des délais.

Paysagisme, mobilité et bois massif
Le maître d’ouvrage et le jury d’architecture promettent de veiller avec les architectes mandatés à un aménagement paysager continu autour du bâtiment du futur CTR, divisé en trois corps. L’aménagement des espaces des étages supérieurs, la facilité de l’orientation des patients et de leurs visiteurs, la typologie des chambres et des couloirs feront l’objet de réflexions approfondies. La dimension réduite des portées structurelles doit aussi permettre l’utilisation de bois massif dans la construction.

Façades à retravailler
Le jury souhaite aussi que l’entrée générale du futur établissement soit plus généreuse. Il s’agit aussi d’apporter plus d’unité à la façade principale et de réduire au minimum les débords du sous-sol hors du bâtiment principal. La mobilité douce doit aussi être repensée entre le CTR et la gare et de questionner à nouveau la confirmation de la rampe d’accès aux vélos et aux voitures de l’établissement.

La construction de ce CTR doit aussi obéir aux impératifs de la low-tech et aux principes du développement durable. L’eHnv souhaite ouvrir son nouveau centre en 2030. Tout comme l’hôpital d’Yverdon-les-Bains.

Un hôpital plus grand et plus vert

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

CFR Commerce de fer SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.