15:02 ARCHITECTURE

Un étrange château en vente aux Etats-Unis pour 60 millions de dollars

Teaserbild-Quelle: Zillow

Dans la petite ville américaine de Woodstock, un château énigmatique et loin des propriétés pittoresques de la maison Disney est actuellement en vente. Le Chris Mark Castle cherche un nouveau propriétaire pour 60 millions de dollars.


Le  Chris Mark Castle aux Etats-Unis coûte 60 millions de dollars et cherche preneur.

Crédit image: Zillow

Le Chris Mark Castle aux Etats-Unis cherche toujours un repreneur.

Ce château se trouve directement au bord du lac historique Potter dans la ville de Woodstock, qui compte 8'000 habitants dans l'Etat américain du Connecticut, et est en fait déjà en vente depuis un certain temps. Plus précisément depuis 86 jours, comme le révèle l'annonce publiée sur la plateforme immobilière américaine Zillow. Il s'est fait connaître par le compte twitter de l'auteure Rebecca Makkai. Cette dernière l'a récemment découvert sur le site Zillow et l'a mentionné à ses followers.

Passages secrets, donjon et douves
Le château a été conçu par Christopher Mark, le petit-fils de Clayton Mark, un magnat de l'acier de Chicago. A l'origine, Mark l'a effectivement fait construire pour ses deux filles qui, lorsqu'elles étaient enfants, aimaient se déguiser en princesses et dont le rêve était un château de conte de fées. Mais maintenant que ces dernières ont grandi, le Chris Mark Castle, comme on l'appelle officiellement, avec ses tourelles, ses saillies, ses ornements et son aménagement intérieur spécial, a sans doute perdu de son charme. Christopher Mark désire maintenant vendre sa maison pour 60 millions de dollars.  

Le terrain sur lequel trône le château s'étend sur 75 ha. Sur une surface habitable de 1744 m² et répartie sur sept étages, il y a en tout neuf chambres à coucher, dix salles de bains, douze cheminées, un garage souterrain, un ascenseur, des passages secrets, un donjon et des douves. En outre, comme c'est apparemment le cas pour les propriétés de luxe aux États-Unis, il y a également un home cinéma et une grande scène au rez-de-chaussée.

Intérieur de bois et marbre
La construction du château, qualifié de « merveille architecturale » sur le site officiel, a débuté en 2003 et devait coûter 4,1 millions de dollars. Plus de 100 artisans auraient travaillé sur le projet. Les portes en bois ont notamment été sculptées à la main par un constructeur de bateaux local. L'ameublement est en grande partie composé de bois et de marbre. Les chaises et les tables présentent d'élégants ornements et les fenêtres sont recouvertes de lourds rideaux en tissu.

L'aménagement intérieur semble très extravagant. La salle à manger est gardée par une armure médiévale, tandis que dans la pièce voisine se trouvent deux statues d'éléphants qui regardent vers le bas un blason familial intégré dans le sol en bois. Comme Rebecca Makkai l'a fait remarquer à propos de la décoration intérieure, il y a un nombre étonnant d'horloges dans la maison. Une autre pièce spéciale est une cuisine de forme circulaire, au centre de laquelle se trouve une colonne avec un espace de rangement pour les épices.

Ce n'est pas la première fois que le Chris Mark Castle est mis en vente. Il a été mis sur le marché pour la première fois en 2014 pour 45 millions de dollars, un prix qui a été ajusté plusieurs fois. Mais à l'époque, personne n'en voulait, si bien que cette offre a été supprimée en 2016. En juin 2021, il est réapparu, cette fois au prix de 35 millions de dollars. Le 23 janvier, le prix de vente a soudainement augmenté de manière drastique et s'élève désormais à 60 millions de dollars.
La raison de cette augmentation n'est pas claire. On peut toutefois se demander si le château changera effectivement de propriétaire à ce prix élevé. D'autant plus que dans l'annonce publiée sur Zillow, les frais mensuels sont estimés à environ 321'000 dollars. (Pascale Boschung)

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.