11:05 ARCHITECTURE

Un futur parking enterré sous une vague végétale au centre de Payerne

Teaserbild-Quelle: Chappuis Architectes SA

La commune de Payerne (VD) veut faire disparaître ses voitures stationnées en construisant sans en avoir l'air un parking souterrain à la place de la Concorde. Une structure en forme de vague pour donner de la verdure à l’hyper centre de la localité.

Parking Payerne 1

Crédit image: Chappuis Architectes SA

Les futures places de stationnement enterrées seront recouvertes d’une voûte permettant des aménagements paysagers.

Les architectes du bureau fribourgeois Chappuis évoquent René Magritte et son fameux tableau « Ceci n’est pas une pipe » pour dessiner le futur parking souterrain projeté à la place de la Concorde de Payerne (VD). Ce projet, actuellement au stade de l’étude de faisabilité, consiste pourtant bel et bien à aménager 180 places de stationnement entre l’abbatiale et la gare. Et, tant qu’à faire, à introduire une réflexion urbanistique contemporaine aux abords du tombeau de la reine Berthe.

Les architectes expliquent leur démarche en voulant « inciser » la place actuellement convertie en parking ouvert par une construction en forme de vague. Ils entendent ainsi dédramatiser l’aspect traditionnel d’un parking souterrain en dotant l’endroit d’un espace public davantage végétalisé. Ainsi, expliquent-ils, la place va-t-elle se transformer en un jardin d’agrément et espace de rencontres. Par ailleurs, la plantation d’arbres va contribuer à la réduction du nombre d’îlots de chaleur en milieu urbain. Une fois construit, le parking n’en aura donc pas l’aspect. « Et pourtant dire que c’en est un serait mentir », aurait pu réaffirmer René Magritte à ce propos.

Trafic routier maîtrisé
Le projet vient d’être présenté aux autorités payernoises, soucieuses d’améliorer la circulation automobile dans le centre de Payerne. Il faudra encore plusieurs études préliminaires pour le réaliser. Dont des sondages archéologiques. Selon 24 Heures, les ingénieurs civils en charge des questions de mobilité assurent déjà que la place de la Concorde pourrait supporter un trafic routier supplémentaire de 1600 véhicules par jour une fois le nouveau parking construit.

La question du stationnement au centre de Payerne agite les esprits depuis de nombreuses années. La place du Marché, située au nord de l’abbatiale, a déjà banni la voiture. Le nouveau parking Pourrait être construit à l’horizon 2025. Pour autant que les autorités donnent leur feu vert à un investissement déjà estimé à plusieurs millions.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.