11:08 ARCHITECTURE

Un futur pavillon construit à Ecublens militera pour le réemploi des matériaux

Teaserbild-Quelle: EPFL

L’EPFL prône la simplification des approches et des techniques de construction dans un projet de création d’un nouveau pavillon communautaire à Ecublens (VD). Le réemploi de matériaux provenant d’un immeuble voué à la démolition lui permettra de lancer des chantiers participatifs.


campus epfl

Crédit image: EPFL

L’EPFL met toutes ses compétences scientifiques au service du recyclage des matériaux.

La recherche scientifique peut donner un coup de pouce appréciable à la réutilisation des matériaux de construction. Par son nouveau Laboratoire d’exploitation structurale (SXL), l’EPFL cherche ainsi à créer un nouveau pavillon à ’Ecublens à partir de la démolition d’un immeuble construit dans les années 1970. Plusieurs chantiers participatifs sont ainsi prévus dès l’année prochaine, après une phase de conception.

Les chercheurs de l’EPFL veulent développer de nouvelles manières de faire des structures porteuses dans les bâtiments. Le doctorant Maxence Grangeot affirme que ces dernières sont les plus coûteuses en ressources. D’où l’idée de simplifier les approches et les techniques.

Inventaire en route
Cette philosophie low-tech sera donc appliquée dans le cadre du projet rebuiLT, qui vise donc à réemployer le plus d’éléments possibles d’un bâtiment en cours de démolition à Ecublens. Actuellement, les chercheurs sont dans une phase d’inventaire de ce qui peut être récupéré. Les différents composants récupérés d’un ancien bâtiment du campus vont donc servir à la construction de ce nouveau pavillon communautaire. L’idée de l’EPFL consiste à poser la structure brute dans l’espace de la commune d’Ecublens et d’inviter ensuite les futurs occupants du nouveau bâtiment à redessiner ce dernier, dans une perspective low-tech.


réemploi matériaux construction EPFL Ecublens

Crédit image: EPFL

L’approche adoptée par les chercheurs de l’EPFL vise à éviter le gaspillage des ressources.

Pour son projet, l’EPFL n’avance pas en terrain inconnu. Elle peut compter sur les compétences de l’atelier Popup de son campus de Fribourg, qui est adapté aux constructions de grande envergure. Le SXL travaille ainsi en étroite collaboration avec le projet rebuiLT. La commune d’Ecublens et les associations locales pourront aussi participer étroitement à la conception et la construction de leur nouveau bâtiment.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.