14:04 ARCHITECTURE

La SIA vaudoise monte aux créneaux pour éviter une débâcle économique

Teaserbild-Quelle: SIA

Les ingénieurs et architectes vaudois veulent à tout prix éviter une débâcle de la construction dans leur canton. Ils demandent ainsi aux autorités de maintenir, voire d’assouplir, les procédures de planification des projets.

Quelle: SIA

Le président de la SIA Vaud Enrique Zurita estime que les dégâts économiques de la crise sanitaire peuvent être contenus si le travail de planification et de développement se poursuit.

A l’heure où la construction cherche à maintenir une activité économique en Suisse romande, les voix s’élèvent de plus en plus pour préparer une reprise rapide. Cela implique que la planification des chantiers et le développement de projets doivent se poursuivre en dépit des mesures de réduction des horaires de travail demandées par la branche.

Procédures à maintenir

La société des ingénieurs et architectes du canton de Vaud vient d’interpeller le Conseil d’Etat à ce sujet. Dans une missive, elle détaille les sévères préjudices économiques subis par la construction en raison de la crise sanitaire. Elle redoute que les retards subis sur les chantiers ne viennent encore aggraver la situation. Elle demande aux autorités politiques de son canton de maintenir autant que possible, voire d’assouplir, les procédures de planification de projets (appels d’offre, concours, etc.). Elle enjoint aussi tous ses professionnels à ne pas relâcher leurs efforts.

Contrastes syndicaux

Les demandes de la SIA vaudoise contrastent avec la position du syndicat Unia Vaud. Ce dernier se montre très inquiet face à la reprise progressive des chantiers momentanément suspendus par la crise sanitaire. Chiffres à l’appui, Unia Vaud fait état, comme dans d’autres cantons d’ailleurs, de nombreuses violations des consignes sanitaires de l’Office fédéral de la santé publique.

Eviter la débâcle

Le choc des mesures restrictives imposées par la Confédération est passé. La construction peut alors redémarrer dans un contexte de contrôles sévères, opérés régulièrement à la fois par les inspecteurs cantonaux du travail, la Suva et les syndicats. Le secteur risque en outre de faire face dans deux semaines à une pénurie de matériaux indispensables. La SIA Vaud agit pour éviter une totale débâcle, scénario qui deviendra de plus en plus plausible si la crise se prolonge.

Annonces

Dossiers

Coronavirus

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.