11:10 DIVERS

Des chercheurs français lèvent le mystère des pierres zen du lac Baïkal

Source de l'image teaser: Sergey Pesterev / Wikimedia Commons, CC BY-SA 4.0

Des chercheurs français ont découvert le secret de la formation des pierres sur les eaux gelées du Lac Baïkal, en Sibérie. Appelées pierres zen en référence aux jardins japonais, elles sont placées sur des socles de glace en filigrane. La sublimation est à l’origine du phénomène.  

Les températures du Lac Baïkal en hiver peuvent descendre jusqu'à -20 degrés.

Quelle: Sergey Pesterev / Wikimedia Commons, CC BY-SA 4.0

Les températures glaciales du lac Baïkal et un climat très sec encouragent la transformation directe de glace en gaz.

Les températures hivernales en Sibérie peuvent atteindre des valeurs très basses. Le lac Baïkal, le plus profond plan d’eau douce du monde avec ses 1642 m, est  aussi le plus riche en eau et le plus ancien avec ses 25 millions d’années. Mais, sur sa surface, des galets semblent flotter. Ce sont les pierres zen.

Ces formations ont tout de l’œuvre d'art, mais sont parfaitement naturelles.  Leur origine en était inconnue, jusqu’à ce qu’une équipe de chercheurs de l'Université Claude Bernard de Lyon et du Centre National de la Recherche la découvre.

Du solide directement au gaz
En fait, les pierres zen, ou zénithales, sont issues de la sublimation, soit la transformation d’un corps solide directement en état gazeux. La glace du lac Baïkal, se transforme en vapeur d'eau dans un air extrêmement sec et froid, et sans avoir à se liquéfier ou à se transformer en eau au préalable.

Les êtres humains constatent le même phénomène en ce qui concerne la lyophilisation. Les scientifiques français l’ont reproduit en laboratoire pour en avoir le cœur net. L'ombre originelle projetée par la pierre empêchait les rayons du soleil de dissoudre ou d'évaporer la glace qu'elle contenait. C’est ainsi que ces pierres zen se forment. 


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.