09:04 DIVERS

Des pylônes électriques géants en proie à de vives oppositions en Valais

Teaserbild-Quelle: Swissgrid

Swissgrid fait le forcing pour construire cette année une ligne à très haute tension entre Chippis et Chamoson (VS). Il projet se heurte à de très vives oppositions et l’Etat du Valais veut déplacer certains pylônes. Les travaux viennent pourtant de reprendre malgré la poursuite des procédures juridiques.

swissgrid vs 2

Crédit image: Swissgrid

Les travaux d’installations des pylônes reprennent ces jours malgré les oppositions toujours pendantes auprès du Tribunal fédéral.

Malgré les recours de certains propriétaires de terrain, Swissgrid persiste dans la construction de sa nouvelle ligne à très haute tension de 380 kW entre Chippis et Chamoson (VS). Les travaux viennent de reprendre. Toutefois, ils ne pourront être terminés avant que le Tribunal fédéral n’ait statué sur les oppositions en cours, annonce l’Etat du Valais dans un communiqué.

Construire une ligne de haute tension génère depuis très longtemps l’hostilité des riverains. Si les fournisseurs d’électricité se montrent rassurants en se reposant en particulier sur l’Ordonnance fédérale de protection contre les rayonnements non-ionisants, le nouveau tracé envisagé dans la Vallée du Rhône par Swissgrid ne convainc pas tout le monde. Le Conseil d’Etat valaisan n’y a pas opposé de veto formel, se contentant de demander il y a trois ans le déplacement de cinq pylônes dans les régions de Grône et de Chalais.

Propriétaires invités à se prononcer
Le canton a donc pris langue avec Swissgrid pour envisager ces modifications de tracé. Il en a étudié la faisabilité technique, notamment au plan géologique. Après avoir envisagé plusieurs variantes, il a fait son choix. Ce dernier doit encore être approuvé par les propriétaires concernés.

swissgrid vs 3

Crédit image: Swissgrid

Le tracé de la nouvelle ligne à très haute tension n’est pas encore définitif.

Swissgrid a besoin de réaliser sa nouvelle ligne avant 2022, pour augmenter la sécurité du réseau alimenté par la centrale de pompage et de turbinage de Nant de Drance. La ligne à très haute tension aura une longueur de 30 km. Cette année, les travaux débuteront par le secteur entre Chippis et Sion, avant de se poursuivre jusqu’à Chamoson. D’ici fin 2021, Swissgrid annonce pouvoir monter l’ensemble des 77 pylônes prévus. D’une hauteur allant de 90 à 100 m, ces constructions seront peintes en vert. Les opposants à ce projet demandent plutôt sa mise à terre.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.