13:02 DIVERS

Fribourg peut encore mieux faire en matière énergétique

Teaserbild-Quelle: Pixabay.com

Le canton de Fribourg a nettement amélioré sa politique énergétique, mais il doit encore fournir de nombreux efforts en faveur du renouvelable. Il lance ainsi une nouvelle plateforme digitale.

Stratégie énergétique:  Le canton de Fribourg va dans la bonne direction, mais des efforts doivent encore être réalisés, notamment dans le développement des énergies renouvelables.

Crédit image: Pixabay.com

Le développement des énergies renouvelables, et notamment du photovoltaïque, doit encore être intensifié à Fribourg.

Les objectifs de la politique énergétique fribourgeoise de 2009 visaient une « société à 4000 watts » d’ici 2030. Selon un communiqué du canton, ils pourront être atteints par l’intensification de la  production d’électricité et de chaleur au moyen des énergies renouvelables. Par ailleurs, le taux de rénovation des bâtiments est encore insuffisant, relève encore le gouvernement fribourgeois.

Des mesures qui portent des fruits
Via son programme bâtiments, Fribourg a engagé plus de 110 millions depuis 2017, générant des travaux dans la rénovation des bâtiments et des systèmes de chauffage pour quelque 400 millions de francs. En parallèle, la loi cantonale sur l’énergie a été adaptée à plusieurs reprises, avec des effets positifs qui se font de plus en plus sentir. Par exemple, depuis 2020, le renouvellement des systèmes de chauffage ne peut se faire qu’avec l’intégration d’une part d’énergie renouvelable. Conséquence: durant cette année-là, 97% des renouvellements des systèmes de chauffage ont été réalisés par des installations idoines.

Cette tendance s’est confirmée en 2021, ce qui signifie clairement que la substitution des énergies fossiles pour la production de chaleur a pris une grande accélération. Dans ce domaine, même si la tendance n’est pas encore complètement calquée sur l’objectif, l’évolution constatée ces deux dernières années confirme que celui-ci sera vraisemblablement atteint.

Photovoltaïque encore à intensifier
Des efforts sensibles devront encore être réalisés notamment dans le domaine de l’électricité. Si la consommation est pour l’instant relativement stable, elle devrait connaître une certaine hausse ces prochaines années. En parallèle, la production d’électricité par des énergies renouvelables ne se développe pas encore de façon optimale, malgré une forte progression de la part solaire photovoltaïque.

 D’ailleurs Fribourg fait partie des cantons ayant une des plus forte productions solaires par habitant en Suisse.  Mais d’autres secteurs ne se développent pas avec autant de succès. Le biogaz a montré des limites en termes de disponibilité de la ressource, et les projets hydrauliques et éoliens sont freinés ou bloqués par des processus complexes et des oppositions du terrain. S’agissant de la géothermie, des projets commencent à émerger en Suisse, mais il faudra encore passablement de temps jusqu’à ce que la technologie soit bien maîtrisée et que cette ressource devienne représentative dans le mix énergétique.

Nouvelle plateforme de communication
Afin de compléter les instruments de communication et de sensibilisation, le canton publie une nouvelle plateforme dédiée au développement des énergies renouvelables, basé sur le plan sectoriel de l’énergie et les études menées jusqu’à ce jour. Cette plateforme met également en relation l’évolution de la valorisation des ressources énergétiques disponibles avec les objectifs de la politique énergétique, conclut le communiqué du Conseil d’Etat. 

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.