16:03 DIVERS

Huit kilomètres de rives du Rhône à sécuriser entre Sierre et Saint-Léonard

Teaserbild-Quelle: Etat du Valais_CC_BY-AS_4.0

La troisième correction du Rhône va franchir une nouvelle étape en Valais avec la première étape de travaux de sécurisation entre Sierre et Saint-Léonard. L’Etat du Valais va réaménager les abords du fleuve sur huit kilomètres pour prévenir de nouvelles inondations.

Correction Rhône Valais

Crédit image: Etat du Valais_CC_BY-AS_4.0

C’est précisément pour éviter ce genre de catastrophes, comme ici à Saillon en 2000, que l’Etat du Valais et la Confédération investissent actuellement.

Les inondations catastrophiques que la Vallée du Rhône a connues par le passé invitent les cantons de Vaud et du Valais à saucissonner les mesures de protection visant à corriger le tracé et à sécuriser les abords du fleuve. C’est au tour d’une portion de 8 km située entre Sierre et Saint-Léonard de faire l’objet de toutes les attentions. Dans un communiqué, l’Etat du Valais annonce vouloir allouer 41 millions pour une première étape de préparation dans cette zone.

Plus de 600 hectares concernés
Si le Grand Conseil le veut bien, l’investissement sécurisera 670 ha menacés par une nouvelle inondation. Environ le  tiers de cette surface se situe en effet dans une zone à risque élevé. L’Etat du Valais a estimé qu’une crue du fleuve dans les secteurs des villages de Nöes, Chalais et Granges causerait des dégâts de l’ordre de 590 millions de francs.

Ce crédit permettra au canton d’établir les dossiers nécessaires à la mise à l’enquête publique, d’acheter certains terrains et à réaliser des mesures agricoles d’accompagnement. Certains  travaux préliminaires au chantier proprement dit pourront également être engagés.

La 3e correction du Rhine, en aval de Sierre fait l’objet d’une aide financière de  la Confédération. Son coût total est estimé à 165 millions de francs. Outre le canton, la Confédération et les communes mettront la main au porte-monnaie. Le plan global de correction du fleuve est au centre d’un arrangement conclu entre Berne et les cantons concernés (VD et VS). Le coût total de ces travaux est estimé à plus d’un milliard.


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.