17:12 DIVERS

La Confédération libère 80 millions pour construire des installations sportives

Teaserbild-Quelle: Centre national de performance de la voile, Lausanne

Le Conseil fédéral a octroyé 80 millions de francs à la construction d’infrastructures sportives dans la période 2022 à 2027. Les Romands en bénéficieront largement, avec de nombreux projets dans toutes sortes de disciplines, pour l’élite et les populaires. Lausanne, avec notamment la voile, est à l’honneur.

Voile Lausanne

Crédit image: Centre national de performance de la voile, Lausanne

La voile à Lausanne bénéficie des heureux bénéficiaires de cette manne sportive fédérale.

La Conception des installations sportives d’importance nationale (Cisin) de la Confédération s’engage pour améliorer les infrastructures dans tout le pays. Son aide vise à la fois le sport d’élite et populaire, et les installations qui en bénéficient sont utilisées par les fédérations nationales pour la formation, l’entraînement et la compétition. 

La Cisin a donc mis la main au porte-monnaie pour la période 2022.2027 et un montant total de 80 millions, soutenant entre autres de nombreux projets en Suisse romande. Lausanne se voudra presque exclusivement aquatique, avec des projets de stade d’eau vive pour le canoë-kayak, le Centre national de performance pour la voile et des installations pour l’aviron. Genève fera dans les sports de glace, Yverdon-les-Bains dans le rugby et Crans-Montana sans surprise dans le ski alpin.

La Cisin contribue depuis 20 ans à l’amélioration des infrastructures sportives. Les athlètes du cadre national se trouvent désormais en bonne place face à la concurrence internationale, et la Suisse peut faire figure d’hôte de qualité pour l’accueil de compétitions de haut niveau. Mais les installations ainsi cofinancées ne servent pas qu’au bonheur du sport d’élite: le sport populaire et la jeunesse en profitent largement, notamment pour la formation.

Bella Lui

Crédit image: CC_BY_SA_4.0, Denise Hastert

Crans-Montana (ici le site de Bella Lui) est dévolu à la fois au ski de compétition et au sports de neige populaire.

La Confédération participe aux frais de construction à hauteur de 5 à 25 %, pour chaque installation ou chaque projet. En moyenne, les aides financières de la Cisin constituaient environ 10 % des frais d’investissement. Les projets ainsi soutenu finalement généré un volume d’investissement de près de 1,7 milliard de francs. De plus la construction d’installations sportives et leur fonctionnement créent des emplois et une source permanente de revenus pour l’industrie régionale.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.