16:08 DIVERS

La végétalisation de la ville de Berne récompensée par le prix Binding

Teaserbild-Quelle: Stefanie Würsch

« Stadtgrün Bern » a lancé l'année dernière son projet «La nature a besoin de la ville» en faisant fleurir la biodiversité dans les rues de la Ville fédérale, sur les balcons et dans les jardins. Cette initiative est couronnée par le prix Binding.  

Dans le cadre de l'année thématique «La nature a besoin de la ville», de l'asphalte a été cassé près de l'Ansermetplatz afin d'attirer l'attention sur l'imperméabilisation excessive de sols précieux.

Crédit image: Stefanie Würsch

De l'asphalte cassé pour attirer l'attention sur l'imperméabilisation excessive de sols précieux.

Sur la place Ansermet de Berne, des plantes avaient fait éclater l'asphalte, des herbes et des fleurs s'étiraient vers le ciel et apportaient une touche de couleur sur le fond gris. Ce qui semblait être un hasard était en fait l'une des actions du projet «La nature a besoin de la ville» de Stadtgrün Bern et de son service «Nature et écologie». Conçu sur une année, ce projet thématique devait l'année dernière rassembler les institutions et la population par le biais de diverses mesures en faveur de la biodiversité. Ainsi, le Musée d'histoire naturelle, le parc animalier de Berne ou le jardin botanique, entre autres, étaient de la partie, mais aussi des jardiniers de balcon et des propriétaires de jardin.

Eventail d'activités
Les activités comprenaient des revalorisations écologiques dans l'espace public, dans les jardins privés et sur les balcons. La création d'étangs pour amphibiens, la revalorisation de pelouses en prairies, la plantation de haies sauvages ou l'abandon de tas de pierres et de branches dans les parcs ont permis la colonisation par de nombreux petits animaux.

Les parterres de marais et les eaux calmes, des flaques aux étangs sont des habitats et des biotopes-relais importants dans les zones urbaines.

Crédit image: Sabine Tschäppeler

Les parterres de marais et les étangs sont des habitats et des biotopes importants pour les zones urbaines.

Par ailleurs, 50 manifestations au total – visites, expositions et concerts -  ont été organisées l’an dernier sur ce thème. Sept promenades urbaines ont été proposées aux personnes intéressées: à l'aide d'un plan de ville interactif et de 80 panneaux d'information, les amateurs ont pu s'informer sur l'aspect d'une nature urbaine de qualité. Les promenades urbaines ont été complétées par des interventions artistiques.

Jardins et balcons en biodiversité
Entre-temps, les actions «Jardin de la biodiversité» et «Balcon de la biodiversité» devraient inciter les gens à aménager leur propre espace en conséquence. Et l'action «Balcon climatique» devait montrer comment la biodiversité, l'amélioration du climat local et la qualité de vie sont liées. Un manuel pratique a fourni les connaissances de base nécessaires.

L'aménagement proche de la nature de l'immeuble Stöckacker Süd invite petits et grands à s'attarder et à jouer.

Crédit image: Stefanie Würsch

L'aménagement proche de la nature de l'immeuble Stöckacker Süd invite petits et grands à s'attarder et à jouer.

Ce  projet est récompensé aujourd’hui par le Prix Binding pour la biodiversité. Son impact et son effet perdureront. Avec 100'000 francs, le Prix Binding pour la biodiversité est la distinction de protection de la nature la mieux dotée de Suisse. Il récompense des prestations pionnières en matière de promotion de la diversité des habitats, des espèces et des ressources génétiques ainsi que de leurs interactions. L'accent est actuellement mis sur les zones urbaines. Le prix sera désormais décerné chaque année. 

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.