14:42 DIVERS

La Ville de Lausanne va mieux sécuriser le réseau de ses eaux usées

Teaserbild-Quelle: Ville de Lausanne

La Ville de Lausanne prévoit divers travaux de sécurisation des installations d’épuration de ses eaux usées. Il s’agit avant tout de protéger le personnel d’exploitation, de conserver la qualité de l’eau rejetée et de limiter les impacts négatifs sur l’environnement. 

Step Vidy

Crédit image: Ville de Lausanne

Les conditions de travail du personnel d'exploitation du réseau d'épuration des eaux usées de Lausanne doivent pouvoir reposer sur une sécurité accrue.

Le réseau d'évacuation des eaux usées de Lausanne comprend un vaste réseau de 400 km de canalisations, des ouvrages techniques, des cours d'eau et une station d'épuration (Step) à Vidy. La trentaine d’ouvrages techniques concernés, tels que les stations de pompage et les déversoirs d'orage, datent pour la plupart des années 1960, et des travaux de rénovation sont nécessaires pour assurer leur efficacité et leur pérennité.

Personnel mieux protégé
Il y a quatre ans, un diagnostic complet de ces ouvrages avait établi des priorités et planifé les investissements nécessaires. Dans ce cadre, la mise en place de garde-corps pour assurer la sécurité des personnes, l'amélioration des moyens de levage pour faciliter les opérations d'entretien et de maintenance et la fiabilisation des systèmes de pompage pour éviter les pannes et les déversements d'eau usée sont considérés comme prioritaires.

A Lausanne, les eaux usées s'écoulent principalement de manière gravitaire vers la station d'épuration de Vidy, avec des pointes de débit pendant les périodes de pluie. Certains quartiers du bord du lac situés en contrebas du canal d'amenée, doivent être cependant mieux raccordés à ce réseau par pompage.

Installations vétustes
Les ouvrages
lausannois servent aussi à la séparation des déchets solides de l'eau, à la limitation des débits à la Step et même à la production d'électricité. Ces installations ont été adaptées en vue de la construction de l’ancienne step, qui date du début des années 1960. L'effet combiné du temps, de l'agressivité des eaux usées et des émanations les a endommagées à différents degrés, certaines étant fortement dégradées.

En plus d’améliorer la sécurité du personnel, la réalisation des travaux envisagés aujourd’hui protégera mieux le milieu naturel. Elle permettra enfin la réduction significative du nombre de pannes et l’optimisation des opérations de curage des boues et des sables.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

NOE Schaltechnik GMBH

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.