15:57 DIVERS

Lausanne transformera un jardin de circulation en ville-éponge

Teaserbild-Quelle: Mydogistiaotiaohu, CC_BY-SA_4.0

Dans le cadre d'un partenariat public-privé, Lausanne Jardins 2024 développe un projet de ville-éponge modèle sur le site du Jardin de circulation de la Vallée de la Jeunesse. Ce projet fait suite au travail réalisé par les étudiants de l'EPFL qui ont proposé des solutions pour gérer le ruissellement des eaux pluviales dans les villes.

 

Ville éponge Lausanne

Crédit image: Mydogistiaotiaohu, CC_BY-SA_4.0

Le concept de ville éponge (ici en Chine) permet de retenir et de réguler le débit des eaux de ruissellement en surface.

Le réchauffement climatique impose au milieu urbanisé de se transformer. Parmi les innovations urbanistiques envisagées, le concept de ville éponge consiste à capter et à conserver l’eau de pluie sur place plutôt que de la faire évacuer par des canalisations. Lausanne Jardins 2024, développera la thématique sous la forme d’un laboratoire grandeur nature dans le cadre du Jardin de circulation de la Vallée de la Jeunesse. Le coût du projet préparé par la Ville et la Mobilière est estimé à 500'000 francs.

Un site historique comme modèle
Créé pour l'Expo 64, le Jardin de la circulation de la Police municipale est destiné depuis un demi-siècle à faire des écoliers des cyclistes et des piétons modèles. Conçu à l’image des années soixante sur le mode du tout-à-la-voiture, le
caractère minéral du site site pose les mêmes défis que ceux de l’espace urbain en général: un imperméable avec une faible présence, la création d’îlots de chaleur  et le manque de gestion des eaux pluviales. Pour y répondre, Lausanne Jardins propose de transformer le site durablement en y appliquant une série de mesures expérimentales répondant aux critères de la ville éponge.

Lieu d'expérimentation
Tel un laboratoire grandeur nature, ce projet de valorisation paysagère vise à la fois à mettre en œuvre des pratiques nouvelles et à communiquer auprès d’un large public. «C’est une
chance unique de valoriser un site fortement minéral en un espace public perméable doté d’une végétalisation abondante et démontrant comment la ville pourra rester fraiche et absorber l’eau des précipitations dans le futur», précise la Ville de Lausanne dans un communiqué.

Solution pour lutter contre le ruissellement
Le ruissellement de surface est à l’origine de deux tiers des dommages dus aux inondations. C’est un phénomène qui se produit lorsque le sol ne parvient pas à absorber l’eau de pluie
lors de fortes précipitations. Les périodes estivales chaudes et sèches, entrecoupées par des orages aussi brefs que violents, posent de plus en plus problème. Les projets de villes éponges peuvent constituer une mesure pour y remédier, allant bien au-delà de la simple prévention des risques. L’humidité sera absorbée dans les zones habitées, stockée et  redistribuée en continu. Les avantages de cette solution sont multiples. 

Les travaux d’adaptation du Jardin de circulation à la ville éponge démarreront au début du printemps pour s’achever au début du mois de juin 2024. 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

CPC Solution AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.