14:08 DIVERS

Le nouveau recensement architectural bernois retire 11'000 bâtiments

Teaserbild-Quelle: Katharina Wieland Müller, pixelio.de

L'Office cantonal bernois des monuments historiques avait en 2020 conclu l'examen des objets de l'inventaire qui méritaient d'être conservés. Selon cette expertise, environ 11'000 bâtiments doivent être supprimés. Cela représente plus de 40% des biens inscrits!

Une ferme à Ostermundigen comme image symbolique. Le service des monuments historiques revoit l'inventaire des bâtiments et réduit les groupes de construction et les objets inventoriés.

Crédit image: Katharina Wieland Müller, pixelio.de

Une ferme typique. Le service des monuments historiques a revu son inventaire de fond en comble.

La révision de la Loi cantonale bernoise sur les constructions impose que le nombre d'objets répertoriés dans l'inventaire ne doit pas dépasser 7% de l'ensemble des bâtiments. Le Grand Conseil avait fixé cette limite pour permettre aux propriétaires de s'occuper eux-mêmes de l’entretien et de la sauvegarde de leur bien.

Depuis 2016, le service des monuments historiques revoit ainsi l'inventaire des bâtiments. Environ un quart des quelque 2'000 groupes de construction a déjà été dissous, indique le canton.  La mise en œuvre concernant les objets de l'inventaire est actuellement en cours. Les 43 % de la liste, soit 11'000 objets dignes d'être conservés jusqu'à présent, doivent être retirés de l'inventaire.

261 communes concernées
L’inventaire révisé est consultable en ligne ainsi que dans les préfectures et les communes.  Les propriétaires disposent ainsi du droit de s’exprimer à ce sujet. La révision partielle comprend en premier lieu la réduction des objets d'inventaire dignes de conservation. Ceux dignes d'être conservés doivent être préservés dans leur aspect extérieur. Leur démolition n'est autorisée que si leur conservation est disproportionnée. Les objets dignes de protection ne faisaient pas partie de la révision et ils ne peuvent en principe pas être démolis.

Les 261 communes de neuf arrondissements administratifs sont concernées par ce processus. Dans les communes du Jura bernois et dans certaines communes disposant d'inventaires plus anciens datant des débuts de l'inventaire, la révision a été achevée dès 2021. Pour ces communes, les groupes de constructions et les objets de l'inventaire ont été révisés en même temps.

Nouveaux objets
Outre la réduction, la révision comprend également la mise à jour des inventaires des constructions prescrite par la loi. Ainsi, certains objets ont également été prévus pour être inscrits comme monuments historiques dignes de protection ou de conservation. Il s'agit en moyenne d'un à deux objets par commune. Toutefois, toutes les communes ne prévoient pas de nouveaux relevés.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.