13:37 DIVERS

Le pont ferroviaire de Cornaux (NE) fait peau neuve

Teaserbild-Quelle: CFF_SBB_FFS

Le pont ferroviaire de Cornaux (NE), construit en 1913, nécessite une rénovation. Les CFF entreprennent un projet de renouvellement comprenant l’élargissement du trottoir de 1m pour améliorer la mobilité douce. La réfection du pont est en cours et devrait être terminée d’ici la fin de l’année. 

Pont Cornaux CFF

Crédit image: CFF_SBB_FFS

Le nouvel ouvrage sera construit en béton armé.

Le pont ferroviaire de Cornaux (NE), construit en 1913, est aujourd'hui vétuste et nécessite une remise à niveau d'envergure. La première phase de ce chantier s'est achevée en juin de l'année dernière. Ces travaux préparatoires ont consisté à aménager les installations de chantier et à réaliser des tâches sur le périmètre ferroviaire comprenant la dépose de parois antibruit, les forages de micropieux et la construction de nouveaux socles.

Pont en béton
Les travaux actuels concernent la réfection proprement dite du pont, qui sera réalisée d'ici la fin de l'année. Les deux ponts métalliques existants seront remplacés par un nouvel ouvrage en béton armé, plus haut et plus large, qui sera construit directement sous la voie ferrée. Quatre ponts ferroviaires provisoires seront installés, ce qui permettra de maintenir le trafic ferroviaire durant les travaux. Pour les besoins du chantier (installation de chantier et accès au chantier), plusieurs places de parc devront être supprimées au nord des voies. Seule la moitié du parking situé à l’intersection de la Route des Provins et du Chemin des Martinettes sera occupée par le chantier et quinze places de parc resteront à la disposition des automobilistes.

Déviation du trafic routier
Conséquence de ces importants travaux, la circulation routière n’est pas possible sur un tronçon de la route cantonale (RC5) à Cornaux jusqu'au 22 novembre. Une déviation est mise en place. Un cheminement sécurisé sera accessible en tout temps pour les piétons sous le pont, à l’exception des week-ends de travaux intensifs et les cyclistes seront invités à pousser leur vélo pour emprunter ce passage. Quelques interventions intensives sont programmées certains week-ends durant le courant de l'année, avec quelques adaptations d’horaires mais sans interruption totale du trafic.

8 millions
Le coût des travaux s’élève à 8,1 millions de francs financés par la convention de prestation dont 700'000 francs proviennent du canton de Neuchâtel et 25'000 francs de la commune de Cornaux (NE) pour la dépose de la passerelle piétonne.

Les derniers travaux de finition seront réalisés entre le printemps et l’été 2025.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Solu’Tubes SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.