15:29 DIVERS

Le projet routier fribourgeois entre Marly et Matran doit être revu

Teaserbild-Quelle: Etat de Fribourg

Le projet de liaison routière entre Marly et Matran (FR) doit être ajusté et amélioré. Ses nombreux opposants obligent le Conseil d’Etat à le remettre à l’enquête une fois qu’un crédit supplémentaire de 3,45 millions lui aura été accordé.

Marly-Matran 2

Crédit image: Etat de Fribourg

Le nouveau tracé de 3,5 km doit notamment désengorger l'échangeur autoroutier de Fribourg-Sud.

La mise à l'enquête publique du projet de nouvelle route de liaison entre Marly et Matran (FR) a débouché sur le traitement de 110 oppositions et 5 courriers de remarques. La nouvelle liaison doit par conséquent être revue, et cela coûtera plus cher que prévu. Pour financer ces travaux supplémentaires, le gouvernement fribourgeois demande au Grand Conseil un crédit additionnel de 3,45 millions de francs.

Nouvelles études du terrain
Le crédit additionnel est avant tout nécessaire pour effectuer des investigations supplémentaires du terrain traversé, pour compléter les études de trafic et un rapport d'impact sur l'environnemen
t . Il servira également à financer des travaux de remaniement parcellaire et le traitement de nouvelles oppositions et recours, indique le Conseil d’Etat fribourgeois dans un communiqué.

Un trait d'union de 3,5 km
Trait d’union entre le sud de l’agglomération de Fribourg et la jonction autoroutière de Matran, le projet
doit soulager la jonction autoroutière de Fribourg Sud d’une partie du trafic individuel motorisé. Il stimulera aussi les transports publics et la mobilité douce au sein de l’agglomération fribourgeoise. Les poids lourds et autres véhicules en provenance de l’autoroute pourront mieux accéder au secteur stratégique du Marly Innovation Center (MIC) et du Pré aux Moines, cela sans traverser de localité ni emprunter de routes communales.

Construction de deux ponts
Le projet prévoit la construction d’une nouvelle route à ciel ouvert, sur une longueur totale d’environ 3,5 km. Côté Marly, la nouvelle liaison se raccrochera à l’épingle à cheveux de la route de la Gruyère dans la montée de la Crausaz. Deux ponts, fruits de concours dont les résultats avaient été présentés en mars 2020, sont également prévus. L’un enjambera la Sarine entre les communes de Marly et Hauterive (798 m de long), tout en préservant la zone alluviale d’importance nationale qui s’y trouve. Le second
ouvrage franchira le vallon de Chésalles (203 m de long).

Itinéraires de mobilité douce sécurisés
Les itinéraires de mobilité douce, et particulièrement ceux pour les vélos, seront sécurisés. Depuis Marly, les
cyclistes pourront soit emprunter l’actuelle route de Chésalles, délestée d’une très grande partie du trafic, jusqu’au nouveau pont d’Hauterive qu’ils pourront franchir au moyen d’une piste mixte bidirectionnelle de 3,6 m de large soit emprunter les bandes cyclables le long du nouvel itinéraire, aménagement qui feront l’objet d’une mise à l’enquête complémentaire en 2024. 

Le projet de liaison Marly–Matran est inscrit au Plan directeur cantonal fribourgeois et a été validé en coordination réglée par la Confédération. Il a été mis à l’enquête publique le 11 décembre 2020 et une fois complété il devra être publié dans le cadre d'une mise à l’enquête publique complémentaire cette année encore.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

CFR Commerce de fer SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.