16:05 DIVERS

Le télétravail fait bouger l’immobilier vers des locaux modulables

Teaserbild-Quelle: CC_Pixabay

L’entreprise générale Steiner se prépare à intégrer le souhait toujours croissant des Suisses de travailler à domicile. Près de neuf personnes sur dix avouent apprécier le télétravail et cela fait bouger les milieux de l’immobilier en direction de la construction de locaux modulables.

Steiner télétravail

Quelle: Steiner

La tendance se confirme. Si les entreprises tirent profit des expériences réussies de télétravail pendant la crise, le monde de la construction devra réduire le nombre de projets de nouveaux bureaux. L’entreprise générale Steiner a en tout cas mené sa propre étude, qui révèle que plus de neuf Suisses sur dix souhaitent travailler à domicile à l’avenir.

L’étude a été menée sur un échantillonnage de 1000 personnes actives. Les répondants utilisent déjà la possibilité de travail à domicile. Les responsables ou cadres des entreprises avouent même l’apprécier particulièrement. La crise sanitaire n’a fait que forcer le trait.

Recrutement à distance
Les résultats de l’étude montrent aussi que les jeunes souhaitent de plus en plus travailler chez eux. Ce qui aura des conséquences sur le recrutement du personnel. Si le télétravail est encore actuellement une tendance urbaine, il pourra donner un coup de pouce à la construction de logements en périphérie des villes.

Steiner intègre déjà le télétravail dans ses futurs projets, notamment immobiliers. La tendance lui permet de développer des formes d’habitat qui tiennent compte de la cohabitation des vies professionnelle et privée. L’entreprise a ainsi développé un concept de locaux multidimensionnels et modulables et de salles de réunion en partage.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.