15:03 DIVERS

L’intelligence artificielle testée pour réduire la consommation d’énergie solaire

Teaserbild-Quelle: Empa

L’intelligence artificielle peut servir à réduire la consommation d’énergie produite par le photovoltaïque, affirme l’Empa. Le laboratoire zurichois vient de tester un système de contrôle automatique qui se passe de toute programmation fixe. Les résultats sont spectaculaires.

Installer l’énergie solaire chez soi, c’est bien. Savoir gérer sa consommation pour mieux la réduire, c’est encore mieux. Le laboratoire de recherche sur les matériaux (Empa) s’est donc penché sur la question. Et il propose d’utiliser l’intelligence artificielle pour pouvoir disposer d’électricité à tout moment et pour tous usages, tout en l’économisant.

La production d’énergie par du photovoltaïque est soumise à l’exposition des cellules, et les besoins des occupants d’une maison fluctuent en fonction de rythme de leurs journées. Fort de ce constat, l’Empa a mis au point un système de contrôle automatique de la consommation de courant. Ce système distribue ainsi l’électricité produite par les panneaux solaires de manière à combler les attentes des occupants d’un logement.

Le résidu recyclé à d’autres fins

Ce système n’a pas besoin d’être programmé. Il recourt en  effet à l’intelligence artificielle, en recalculant automatiquement la fourniture d’énergie. Il s’adapte ainsi à une journée pluvieuse, ou à la nécessité d’utiliser simultanément des appareils électriques, comme des bornes de recharge pour son véhicule. Chaque kilowattheure consommé pour un besoin spécifique peut ainsi recycler son courant résiduel à d’autres fins.

L’Empa a testé son système d’abord sur ordinateur. Avec des résultats stupéfiants. L’autocontrôle automatique a permis d’économiser 16% d’énergie par rapport à une installation à programmation fixe. Ensuite, les chercheurs ont validé leurs résultats en réel, dans l’une de leurs maisons expérimentales. Lors d’une semaine, le contrôle intelligent a permis une économie de 27% de l’énergie de chauffage dans un prototype de chambre d’étudiant.

L’intelligence artificielle au service d’une consommation économe d’énergie doit ensuite être testée dans des bâtiments plus grands, indique l’Empa dans un communiqué. Histoire de faire fonctionner en simultané le chauffage, l’éclairage et les divers appareils électriques d’un logement en se débarrassant de la production irrégulière de courant à partir d’installations solaires.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.