15:07 DIVERS

Pourquoi des enseignes bizarres sont-elles accrochées dans la ville de Nantes ?

Teaserbild-Quelle: Viva Las Vegas! De l'art des enseignes - Par Quentin Faucompré, Olivier Texier et Pascal Lebrain - Le Voyage à Nantes 2014

Dans la ville de Nantes, en France, de nombreuses enseignes colorées, parfois bizarres, sont accrochées devant les magasins. Il s'agit en fait d'un projet temporaire de la ville : elle a demandé à des artistes d'animer avec humour le quartier commerçant avec des panneaux uniques. Carrousel d’images à découvrir.


Il faut des commerçants courageux et dotés d'un certain sens de l'humour pour s'associer à ce projet aussi original que loufoque. Mais ils sont déjà plusieurs dizaines à avoir tenté l’expérience depuis le début de l’opération en 2014. Le principe est le suivant: un artiste mandaté par la ville est autorisé à s'inspirer des magasins d'une rue ou d'un quartier. Les commerçants qui osent le faire se voient alors installer un objet artistique tridimensionnel sur le mur de leur maison.

Rire à pleines dents
Par exemple, la confiserie «Les Rigolettes Nantaises», qui propose la spécialité sucrée locale du même nom, s'est vu visser un jeu de dents surdimensionné au-dessus de la boutique. Des dents en forme de bonbons bien sûr.

Rozenn le Quellenec, responsable de la communication de la ville de Nantes, explique le concept: «Les artistes s'inspirent de la scénographie de la ville. Nous leur donnons carte blanche. Il n'y a que quelques conditions: l'objet doit être sculpté et décoratif, mais aussi bizarre ou drôle à sa manière. Notre objectif est de rompre le continuum des façades de magasins de manière humoristique.»

Attraction touristique et bien plus
A l'heure actuelle, une trentaine de magasins possèdent des enseignes hors normes. Et beaucoup sont là depuis des années, alors que l'action ne prévoyait à l'origine que des installations temporaires. Les propriétaires se sont attachés à ces objets si spéciaux et ne veulent plus s’en séparer. La ville se charge de l'entretien, les magasins n'encourent aucun frais, et l'attention maximale est garantie auprès des touristes et acheteurs locaux.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.