13:43 DIVERS

Un œuf sculpté pour vanter les plumes de poulet comme matériau de construction

Teaserbild-Quelle: François Busson

Un artiste veveysan et un scientifique de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR) ont uni leurs talents pour créer une sculpture en plumes de poulet recyclées. Cette œuvre en forme d’oeuf exprime la renaissance de la bioéconomie circulaire et la réutilisation des déchets organiques.

L' œuf créé en matériau recyclé en polymère de plumes illustre de façon symbolique les avancées scientifiques dans le domaine de la réutilisation des déchets organiques.

Crédit image: François Busson

L'œuf créé en matériau recyclé en polymère de plumes illustre de façon symbolique les avancées scientifiques dans le domaine de la réutilisation des déchets organiques.

Sa présence dans le hall d'entrée du bâtiment A de la Haute école d'ingénierie et d'architecture de Fribourg (HEIA-FR) ne passe pas inaperçue. La sculpture de l’artiste suisse Etienne Krähenbühl créée en collaboration avec Rudolf Koopmans, directeur du Plastics Innovation Competence Center de la HEIA-FR, met en valeur les connaissances scientifiques sur la réutilisation des plumes de poulet en tant que matériau de construction. Intitulée « La poule ou l'œuf, la poule et l'œuf, fer, nickel-titane, asphalte, polymère de plumes de poule », cette œuvre exalte la bioéconomie circulaire.

L'évocation artistique de l'œuf est symbolique d'une renaissance. « Quelque 40 % du poids d’un poulet de chair n’est pas valorisé et les plumes représentent entre 8 à 10 % de la masse à vif. Les trois à quatre millions de tonnes de plumes détruites chaque année en Europe pourraient pourtant servir à la fabrication de polymères hautement qualitatifs. » relève Rudolf Koopmans. Le scientifique s’intéresse à la production de plastiques biobasés à partir de la kératine extraite des plumes de poulet, un déchet agricole abondant et peu valorisé.

La kératine, base de recyclage
La kératine a une structure moléculaire idéale pour développer des films plastique aux propriétés barrières supérieures à celles d’autres polymères tirés de la biomasse ou du pétrole. Elle offre ainsi une alternative durable et innovante à des co-produits.
La production industrielle de polymères à partir de la kératine pourrait se faire d’ici cinq à dix ans, et que la Suisse a une carte à jouer dans ce domaine, car aucune industrie étrangère ne s’est lancée dans un projet de ce type.

Déchets transformés en œuvre d’art
La société génère des quantités massives de déchets matériels. Ces éléments peuvent être réutilisés pour développer des alternatives aux produits existants et de nouveaux produits fonctionnels. Les connaissances scientifiques sur la réutilisation des déchets de plumes de poulet en tant que matériau de construction sont incarnées par l’œuvre exposée jusqu'au 24 novembre à la HEIA-FR.  Les pratiques créatives de l'art et de la science offrent de nouvelles façons d’aborder les défis de la vie. De cette collaboration entre l'artiste veveysan et le chercheur de la HEIA-FR  sont nées de nombreuses œuvres qui illustrent de façon symbolique les avancées scientifiques dans le domaine de la réutilisation des déchets organiques.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

srg | engineering - RG Riedweg et Gendre SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.