10:05 ECONOMIE

Fin du boom immobilier en Suisse : les prix s’affichent à la baisse

Teaserbild-Quelle: Jean-A. Luque

Ce n’était qu’une question de temps. La hausse des taux hypothécaires a eu raison de l’inflation des prix de l’immobilier. Après 20 ans d’augmentation des prix de vente, la tendance s'est inversée. La valeur des immeubles collectifs a baissé de 12,1% en une année. C'est ce que révèlent les recherches de la NZZ am Sonntag.


echafaudages

Crédit image: Jean-A. Luque

Les statistiques le démontrent aujourd'hui: la forte hausse des taux d'intérêt a eu raison de l'envolée des prix de l'immobilier. Le point de bascule a eu lieu fin avril 2022.

Il fallait bien que cela s’arrête un jour. C’est désormais officiel. Pour la première fois depuis le début du siècle les prix du marché des immeubles collectifs ont chuté. Entre le premier trimestre 2023 et celui de l’année précédente, la baisse est notable : - 12,1%. Ces chiffres de la société de conseil Fahrländer Partner s'appuient sur des transactions sur le marché immobilier. Selon Stefan Fahrländer, interrogé par la NZZ am Sonntag, « le pic a été atteint en avril 2022. » Depuis la baisse ne fait que s’accentuer…


Spirale à la baisse
On s’en doute, c'est surtout la forte hausse des taux d'intérêt qui a mis fin à cette inflation des prix immobiliers. Les frais d'intérêts annuels pour les hypothèques ont plus que doublé. Ce qui provoque interrogations, doutes et grande incertitude. La confiance des investisseurs privés et institutionnels est ébranlée. Du coup, une spirale baissière s’est engagée. En effet, l'engouement pour les biens immobiliers s’effrite entraînant à son tour une accentuation de la baisse des prix.


290 milliards portés disparus
Selon la société de conseil Wüest Partner, la valeur marchande actuelle de tous les immeubles collectifs en Suisse s'élève à environ 2400 milliards de francs. En extrapolant sur le total de tous les objets, des valeurs d'environ 290 milliards de francs se sont volatilisées en 12 mois.


Villas et PPE touchées
Ce retournement de tendance sur le marché immobilier ne touche pas que les objets de rendement. Selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS), les maisons individuelles sont devenues 1,3% moins chères au premier trimestre de cette année, les prix des appartements en copropriété ont baissé de 1,1%. Ce sont surtout les communes rurales qui sont touchées par une perte de valeur plus importante des maisons individuelles - la baisse y atteint 4,5%.


A en croire les données de marché de Realmatch360, la demande de maisons individuelles a diminué d'environ 25% au cours des deux dernières années. De même, l'intérêt pour l'achat de propriétés par étage s'est nettement affaibli depuis 2021.


Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Hultafors Group Switzerland AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

KOF-Baublatt-Ausblick

Der KOF-Baublatt-Ausblick beziffert die zu erwartenden nominellen Bauinvestitionen der nächsten vier Quartale. Erstellt wird die Prognose von der KOF Konjunkturforschungsstelle der ETH Zürich. Die Analyse basiert auf Daten zu Baubewilligungen und -gesuchen, welche die Baublatt-Herausgeberin Docu Media Schweiz GmbH systematisch erhebt.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.