10:08 ECONOMIE

Le dioxyde de carbone pourra être stocké sous la mer du Nord

Teaserbild-Quelle: Ryan Hodnett, CC_BY-AS_4.0

Les Hollandais et les Norvégiens vont traiter et stocker du dioxyde de carbone à l’échelle industrielle. Par le biais d'un premier accord commercial, TotalEnergies, Shell et le groupe norvégien Equinor développeront l’entreposage du gaz dans les couches géologiques sous la mer du Nord.

Stockage CO2 mer du Nord

Crédit image: Ryan Hodnett, CC_BY-AS_4.0

Le groupe norvégien Equinor veut être à la pointe de la transition de l’industrie vers un univers décarboné.

Plutôt que laisser s’échapper le dioxyde de carbone dans l’atmosphère, mieux vaut le stocker pour une utilisation industrielle. Ainsi TotalEnergies, Shell et le groupe norvégien Equinor ont-ils conclu un premier accord commercial pour développer ces techniques. Entre les Pays-Bas et la mer du Nord, l’industrie est ainsi en marche vers sa décarbonation.

L’accord prévoit de capter, comprimer et liquéfier 800'000 t de gaz carbonique par an dans une usine d’ammoniac et d’engrais située aux Pays-Bas. Le gaz ainsi récolté sera ensuite acheminé en mer du Nord, sur le site du projet norvégien Northern Lights, pour être séquestré dans les couches géologiques enfouies sous la mer, à 2600 m de profondeur.

Objectif annuel: 10 millions de tonnes
Total Energies veut ensuite accroître sa capacité de stockage de dioxyde de de carbone sous la mer à 10 millions de tonnes par an d’ici 2030. Sa production sera utilisée pour ses propres installations et à la destination de ses clients. Le projet est financé par le gouvernement norvégien à hauteur de 80% de son coût de 650 millions d’euros.

L’ONU accorde une importance particulière à ce genre de projets. La réduction des gaz à effet de serre rejetés dans l’atmosphère est l’un des enjeux majeurs de la lutte contre le réchauffement climatique, soulignent ses experts.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.