15:33 ECONOMIE

Le groupe Alpiq est resté solide au premier semestre de 2023

Teaserbild-Quelle: Nant de Drance

Avec un résultat opérationnel ajusté de 787 millions de francs et une liquidité disponible de 1,7 milliard, le groupe Alpiq a affiché une solide performance durant le premier semestre de cette année. L’entreprise suisse a concentré ses activités dans chaque pays où elle s’est implantée pour stabiliser les prix de l’électricité et du gaz.

Nant de Drance 14

Crédit image: Nant de Drance

Alpiq a notamment pu compter sur sa centrale de Nant de Drance pour fournir de l’énergie lorsque la demande se faisait sentir.

En raison de la baisse générale des prix sur les marchés de l’énergie, la performance globale ajustée d’Alpiq a reculé de 29 pendant les six premiers mois de l’année et en comparaison avec la même période de 2022, communique la direction du groupe. Mais ses revenus ont augmenté dans la foulée.

Une grande flexibilité pour les actifs
Au cours du premier semestre 2023, les actifs, y compris les négociations d'actifs, ont apporté une contribution exceptionnellement élevée au résultat, avec un résultat opérationnel ajusté de 592 millions de francs. La flexibilité et la disponibilité élevée et constante des centrales
de production d’énergie ont joué un rôle essentiel dans ce résultat. Cela a permis à Alpiq de répondre immédiatement à la demande était la plus forte. Outre la réserve hydroélectrique destinée à renforcer la sécurité d’approvisionnement de la Suisse, le groupe a pu contribuer de manière significative à la stabilité du réseau sur différents marchés grâce à ses centrales flexibles et à ses services-système.

Un revenu stable pour le négoce
Malgré une volatilité nettement plus faible que l’exercice précédent, les activités de négoce
du groupe ont pu fournir des revenus stables avec une contribution à résultat opérationnel ajusté de 58 millions de francs au premier semestre. Alpiq est active sur les marchés de l’électricité en Europe de l’Ouest et de l’Est ainsi que sur le marché transfrontalier de l’électricité, dit «crossborder», et dans le secteur du gaz.

Une concentration réussie
Avec un résultat opérationnel ajusté de 178 millions de francs, les activités d’Alpiq ont connu un premier semestre solide. La gestion intensive du marché et la présence de longue date sur les différents marchés se traduisent par une fidélisation élevée de la clientèle et une proximité avec les grands clients. Outre les bonnes ventes continues en France et en Italie, les bonnes performances des activités en Allemagne, en Italie et en Espagne ont contribué à cet excellent résultat.

Au premier semestre 2023, Alpiq a également réussi à maintenir ses liquidités à un niveau élevé et stable. Le groupe suisse a pu placer avec succès des emprunts sur le marché des capitaux en mars et continuer à se financer à long terme avec 375 millions de francs.

Malgré une certaine accalmie sur les marchés de l’énergie, l’incertitude demeure pour le second semestre 2023. Toutefois, grâce à son parc de production très flexible, au bon positionnement du négoce et à ses activités d’origination éprouvées, Alpiq reste optimiste. 

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

COFFRAGES COSMOS

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.