10:42 ECONOMIE

Le groupe Alpiq vend sept installations en toiture à PS Panneaux solaires SA

Teaserbild-Quelle: Alpiq

En cédant l’exploitation et le développement de sept de ses installations photovoltaïques à une société spécialisée, le groupe Alpiq plaide pour la flexibilité des modèles d’affaires. L’accélération de la transition énergétique et le stockage d’électricité en hiver sont à ce prix, estime-t-il.

Alpiq solaire en toiture

Crédit image: Alpiq

Le développement du solaire doit être encouragé selon un modèle d’affaires flexibles, plaide le groupe Alpiq.

Le groupe Alpiq ne souhaite pas planifier lui-même la totalité du développement du photovoltaïque en Suisse, même s’il conduit de très nombreux projets. Il vient d’opter pour un modèle d’affaires flexible, en vendant sept de ses installations solaires en toiture à la société PS panneaux solaires SA. Ce faisant, il annonce pouvoir mieux conduire ses autres projets énergétiques, dont notamment six futures centrales photovoltaïques en altitude et trois futurs parcs éoliens.

Un portefeuille vaudois, fribourgeois et soleurois
Le portefeuille vendu à PS panneaux solaires SA touche les cantons de Vaud, de Fribourg et de Soleure. L’acquéreur exploite les installations du Fonds Gefisswiss Energy Transition Fund. Les sept sites vendus par Alpiq peuvent justifier une production d’énergie pendant de nombreuses années encore, précise le groupe dans un communiqué. Ils possèdent déjà une puissance totale de 5,5 MWp, pour une production de 5,6 GWh par an.

S’affranchir des dépendances climatiques
Alpiq veut ainsi recentrer son activité sur l’énergie solaire et sa flexibilité. Le développement du photovoltaïque repose en effet sur une production d’électricité dépendant des conditions météorologiques et climatiques. Il s’agit, pour le groupe, de s’adapter en permanence à une demande toujours plus forte, tout en proposant des installations à la production modulable.

L’hydroélectricité à la pointe
Le système flexible prôné par Alpiq a fait ses preuves dans l’hydroélectricité, indique encore le groupe. Ce dernier détient des participations dans diverses centrales, comme celle de Nant-de-Drance, en Valais. Ces grandes unités de production permettent aussi le stockage d’énergie d’origine photovoltaïque, explique-t-il. Elles apportent ainsi une sécurité d’approvisionnement supplémentaire en électricité.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Commerce de fer fribourgeois SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.