16:26 MONDE DE LA CONSTRUCTION

La pollution du Blausee part au Tribunal administratif fédéral

Teaserbild-Quelle: CC_A-S_A_4.0_Turke_Andras

Le litige portant sur la pollution des eaux du Blausee, dans l’Oberland bernois, se complique. Le Tribunal administratif fédéral est désormais saisi d’un recours fustigeant la décision bernoise de scinder la procédure pénale en cours contre divers acteurs présumés de cette affaire, parmi lesquels figurent deux grandes entreprises de construction.

blausee

Crédit image: CC_A-S_A_4.0_Turke_Andras

Sous les eaux tranquilles en apparence, du Blausee, le torchon brûle entre diverses entreprises de construction et les défenseurs de l’environnement de l’Oberland bernois.

Il y aura bientôt autant de procédures que de poissons dans le Blausee, dans l’Oberland bernois. La pisciculture et la société qui exploite ce magnifique site touristique de la vallée de la Kander veulent pouvoir avoir accès à tous les documents touchant la très forte mortalité de la faune piscicole du plan d’eau, imputable selon eux à diverses entreprises de construction, dont Vigier et Marti. Selon Blick.ch, le Ministère public bernois ayant décidé de scinder la procédure pénale en quatre parties, les défenseurs du lac ont décidé de porter l’affaire devant le Tribunal administratif fédéral (TAF) de Saint-Gall.

Le litige empoisonne la vie de la vallée depuis 2017. Mais les nombreuses expertises commandées pour déterminer l’origine exacte de la pollution du lac n’ont pas permis d’en déterminer les causes réelles. Les protagonistes visés par une quarantaine de plaintes pénales, dont des entreprises de construction, nient toute responsabilité. Les défenseurs de l’environnement contestent diverses expertises en arguant que leurs auteurs n’ont pas cherché aux bons endroits.

Les politiques s’en mêlent
Cet imbroglio règne aussi au plan politique. Le Grand Conseil bernois, via sa commission de gestion, a aussi enquêté à ce sujet sans pouvoir démêler l’écheveau. Plusieurs expertises invoquent des causes multiples, et d’autres imputent le désastre à l’exploitation de la décharge de Mitholz, en amont du lac. Les exploitants de la pisciculture du Blausee craignent maintenant de ne pas être totalement entendus dans le cadre des quatre procédures pénales en cours. Ils veulent ainsi que les juges fédéraux retoquent la décision du Ministère public bernois de scinder l’affaire.

Selon les recourants, il est en effet fondamental de se fonder sur les bonnes expertises pour dire qui ou quoi est à l’origine de la mortalité des poissons du Blausee. « Le lien entre les dépôts de matériaux et la pollution de notre lac est pourtant évident », rappellent-ils. Le TAF va devoir s’impliquer pour que la justice puisse suivre son cours normalement.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Fondation pour la protection du climat et de la compensation du CO₂ KliK

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.