09:10 MONDE DE LA CONSTRUCTION

Le Neuchâtelois Bernasconi passe en mains françaises pour le génie civil

Teaserbild-Quelle: Bernasconi

Entreprise profondément neuchâteloise, F. Bernasconi et Cie SA passe dans les mains du groupe français Maïa, spécialisé dans le génie civil, les ouvrages d’art et les travaux d’infrastructures. Son rachat conclut un processus de transformation qui a aussi touché l’emploi.

Bernasconi 2

Crédit image: Bernasconi

F. Bernasconi et Cie SA passe en mains françaises pour mieux s’orienter vers le génie civil.

La mutation de l’entreprise neuchâteloise de construction F. Bernasconi et Cie SA se poursuit avec son rachat. Après avoir abandonné ce printemps son secteur du bâtiment, la société basée aux Geneveys-sur-Coffrane passe en mains françaises et plus précisément dans le giron du groupe lyonnais Maïa.

Le nouveau propriétaire devient l’actionnaire unique d’une entreprise historique dans le canton de Neuchâtel. Ce rachat n’est pas innocent, car F. Bernasconi et Cie SA avait décidé de réorienter ses activités au printemps dernier vers le génie civil et les infrastructures. Avec, à la clé, 22 postes biffés après négociations entre partenaires sociaux.

Le groupe Maïa promet de maintenir le siège des Geneveys-sur-Coffrane. En ce qui concerne l’emploi, le maintien des postes est encore mis au conditionnel. Le nouveau propriétaire se contente d’affirmer vouloir apporter toute son expertise dans les futurs chantiers menés par Bernasconi. Y compris celle de son bureau technique spécialisé dans les grands projets d’infrastructures en France.

Nouvelles activités
Le rachat de F. Bernasconi et Cie SA apporte aussi à l’entreprise neuchâteloise un nouveau pôle Energie et immobilier, pour poursuivre des activités dans le bâtiment. Mais ses priorités resteront dans le domaine du génie civil. A cet égard, elle a déjà déclaré être intéressée à prendre une part active aux futurs projets routiers et ferroviaires du canton de Neuchâtel. En commençant par l’évitement est de La Chaux-de-Fonds, pour lequel le peuple devra encore se prononcer.

Lire encore :une restructuration moins douloureuse au final

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.