La démolition d’un bâtiment à Renens donne naissance à quatre projets

Teaserbild-Quelle: Luca Varini

A Renens (VD), la démolition d’un ancien bâtiment industriel propose son béton armé à quatre projets de construction différents. Le réemploi des matériaux est ainsi au centre de divers systèmes constructifs. Il est aussi utile à l’architecture, au génie civil et à la recherche.

DJI_0611

Crédit image: Luca Varini

Les dalles déconstruites peuvent être réutilisées pratiquement dans leur état originel.

De plus en plus de chantiers de déconstruction réutilisent les matériaux après les avoir recyclés. La société coopérative d’ingénieurs civils 2401 en fait sa marque de fabrique, en se reposant notamment sur la démolition d’un bâtiment industriel de Renens (VD). Le béton armé récupéré est ainsi réemployé pour la structure porteuse, non pas pour une nouvelle construction, mais pour quatre projets différents !

La pratique du réemploi était courante autrefois, indique le bureau d’ingénieurs dans un communiqué. Essentiellement pour des raisons de coût. Elle renaît aujourd’hui sous l’impulsion d’une utilisation parcimonieuse des ressources et de la réduction des émissions de dioxyde de carbone dans la construction. Tout le monde s’y met, mais le bureau 2401 estime qu’elle n’est pas encore suffisamment répandue, en Suisse et en Europe.

Economie circulaire encouragée
D’où cette déconstruction à Renens. Les matériaux récupérés serviront donc à quatre projets révélant autant de techniques de réutilisation différentes. D’abord, pour le club de pétanque local, qui construit un nouveau boulodrome en collaboration avec sa commune. Le béton du bâtiment industriel est réutilisé dans les dalles de la structure porteuse d’un bâtiment coiffé par une charpente en bois. Les matériaux ne voyagent que sur moins de 3 kilomètres. Les dalles sont simplement pivotées pour devenir des murs.

IMG_0223

Crédit image: Luca Varini

La découpe des éléments de béton tient déjà compte de leur réutilisation.

Ensuite, le projet rebuilT, mené par l’EPFL à Ecublens (VD), prévoit la construction d’un pavillon intégrant les principes de l’économie circulaire et du développement durable dans un univers low-tech. Pour la structure porteuse, les étudiants ont prévu la réutilisation de six modules composés de deux dalles, l’une inférieure et l’autre supérieure, ainsi que d’un pilier provenant de la démolition du bâtiment de Renens.

Un mur pour dynamiser l’architecture
AQ Renens toujours, le futur centre commercial MixCity va insérer verticalement une partie des dalles découpées dans des piliers métalliques fichés dans le sol pour créer un mur de séparation entre le complexe et une parcelle voisine. Ce mur permettra de créer des différences de niveaux suivant la pente du terrain. De cette façon, le réemploi des matériaux crée de nouvelles démarches en architecture, souligne le bureau 2401.

D’autres systèmes constructifs
Enfin, le réemploi trouve aussi son bonheur dans la recherche. Le projet ConcReTe propose de développer des systèmes constructifs pour les éléments de construction, porteurs ou non, en utilisant des blocs de béton provenant de démolitions. Les éléments découpés sur le chantier de Renens serviront à la construction d’un abri pour les vélos. Ce projet permettra d’associer des éléments constitués de blocs de taille moyenne avec une toiture réemployant une dalle.

Le développement du réemploi du béton dans la construction franchira une nouvelle étape, espère le bureau 2401. L’entreprise Steiner, qui s’occupe de la déconstruction du bâtiment industriel de Renens, s’est aussi souciée de la sécurité et de la coordination de ce chantier. Le bureau 2401 s’est aussi attaché à analyser la qualité des matériaux réutilisables. La géométrie et les armatures de béton armé ont ensuite été déterminées par une modélisation numérique basée sur l’époque de construction du bâtiment industriel. Le bureau a ainsi adapté les méthodes d’essai de durabilité du béton existant à un matériau âgé. De quoi ouvrir de nouvelles perspectives dans la construction.

L’EPFL simplifie les processus

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

ALBANESE® Baumaterialien AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.