08:25 OPINIONS

Une initiative demande à Morges de se montrer plus active sur le marché immobilier

Teaserbild-Quelle: Jean-A. Luque

Par le lancement d’une initiative communale, un collectif demande à la Municipalité de Morges (VD) de créer davantage de logements d’utilité publique. La commune est ne effet en situation de pénurie. La proposition vise à créer un fonds d’au plus 20 millions pour un exercice étendu du droit de préemption de biens immobiliers.

Ilot Sud Morges 3

Crédit image: Photodrone.pro

La construction de nouveaux quartiers à Morges n’a pas résolu tous les problèmes de pénurie, surtout parmi la population précarisée.

Le développement de l’immobilier à Morges (VD) ne permet pas assez la création de logements d’utilité publique, constatent plusieurs associations. La politique de la Ville est ainsi visée par une initiative demandant la création d’un fonds destiné à l0exenbstoin du droit de préemption par les autorités. Il s’agirait, selon les initiants, que la collectivité puisse davantage acheter des biens immobiliers pour mieux les reconvertir en faveur de loyers abordables.

La précarité peine à se loger
A l’origine de cette initiative, un collectif, bien sûr, et aussi les défenseurs des locataires et des seniors, ainsi que le syndicat Unia. Les auteurs de cette future récolte des signatures soulignent la difficulté de se loger dans la commune. Le taux de vacances met celle-ci en situation de pénurie. Les familles, les personnes à bas revenu, les personnes âgées et les étudiants sont particulièrement touchés par ces problèmes de logement.

Une mise de départ de 5 millions
Les  initiants demandent que la Ville provisionne un fonds pour mieux répondre aux attentes de sa population fragilisée par la situation du marché immobilier. Ils proposent que la Municipalité injecte 5 millions pour le constituer, avant de l’alimenter par les redevances des droits de superficie constitués sur les immeubles rachetés et par une dotation annuelle fixée au minimum à 30% de la part communale à l’impôt sur les gains immobiliers. Le montant maximal de ce fonds ne pourra excéder 20 millions, les éventuels surplus revenant dans la comptabilité communale. Le but de l’opération sera de doter le parc immobilier morgien de 15% de logements d’utilité publique.

La campagne commence le 15 avril
Le Conseil municipal de Morges a autorisé la récolte de signatures dès le 15 avril. Les initiants auront jusqu’au 15 juillet pour obtenir les 1752 paraphes nécessaires au traitement par leurs autorités de leur proposition.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Fondation pour la protection du climat et de la compensation du CO₂ KliK

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.