09:06 OPINIONS

Les énergies renouvelables avancent le calendrier du plan climat vaudois

Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard

Les nombreux chantiers publics de construction dans le canton de Vaud invitent celui-ci à intensifier sa contribution à la lutte contre le réchauffement climatique. Le développement de la production locale de chaleur et du solaire est tel que les objectifs climatiques pourront être atteints avant échéance, affirme le canton. Notamment en ce qui concerne la réduction des émissions de dioxyde de carbone.

Explorit 4

Crédit image: Philippe Chopard

La surface potentielle réservée au photovoltaïque est évaluée à près de 100'000 m² dans le canton de Vaud.

L’efficacité énergétique des bâtiments, c’est tendance. Le canton de Vaud n’a pas attendu le développement de la lutte contre le réchauffement climatique pour s’y atteler. Il publie un nouveau rapport les émissions de dioxyde de carbone dans ses bâtiments, et, en ces temps de fin de législature, se félicite d’un bilan déjà très positif.

La pandémie a pourtant pesé sur les habitudes de consommation énergétique. Les mesures faites à l’occasion des mesures de confinement ont montré du gaspillage de chaleur, notamment par le fait que les bâtiments occupés par les activités de l’Etat étaient largement vidés de leurs occupants. Certains établissements scolaires ont aussi été trop massivement aérés. En revanche, la consommation d’électricité et d’eau a pu être réduite.

La moitié du chemin vers 2050 est faite
En vingt ans, les émissions de dioxyde de carbone dans les bâtiments publics vaudois ont pu être réduites de 42% et celle de chaleur de 34%. Ce qui équivaut, constate le canton dans un communiqué, à la moitié de l’effort à fournir d’ici 2050. Vaud a ainsi dix ans d’avance dans son calendrier de mise en œuvre de sa stratégie climatique.

Le canton ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Il prévoit de doubler sa propre production de chaleur. La proportion d’énergie d’origine renouvelable atteindrait ces quatre prochaines années plus de la moitié du total de la production pour le chauffage. Ce développement est notamment stimulé par l’essor des centrales de chauffage à distance, en plein essor dans les villes vaudoises. Il faut y ajouter une production solaire quadruplée dans le même temps. Les nouvelles dispositions légales en faveur du photovoltaïque vont également accompagner cette évolution vers l’autonomie électrique dès 2035.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.