13:01 PROJETS

23 millions pour sécuriser et aménager la Vièze à Monthey

Teaserbild-Quelle: Ville de Monthey

Les enjeux de la sécurisation de la Vièze dans le Chablais valaisan sont importants. Ils visent à protéger la zone bâtie, le site chimique et les terres agricoles contre les crues. Un nouvel espace naturel adapté à la biodiversité et à la détente des promeneurs sera élaboré.

Vièze Monthey 2

Crédit image: Ville de Monthey

La Vièze en crue en 2015. Les eaux étaient montées dangereusement créant de fortes frayeurs à l'époque.

Les crues de la Vièze ont régulièrement provoqué d’importants dégâts et nécessité des évacuations dans les zones bâties. A la suite des intempéries de 2015, plusieurs mesures urgentes ont été prises pour sécuriser les rives. Mais afin de permettre une sécurisation durable des personnes et des biens, un projet d’aménagement global de protection contre les crues vient de débuter. Celui-ci porte sur un tronçon d’environ 3 km en amont de la confluence avec le Rhône. Il a été élaboré en tenant compte des contraintes existantes (infrastructures diverses, zones agricoles), des projets connexes se développant dans le même secteur (nouveau pont CFF, Terminal combiné rail-route, réaménagement du quartier de la gare, 3e correction du Rhône) et d’une optimisation du fonctionnement hydrologique naturel de la Vièze.

Vièze Monthey 1

Crédit image: Atelier Grept sàrl

Les travaux d’aménagements de la Vièze permettront de créer un nouvel espace naturel, propice à la détente et à la biodiversité.

Les travaux ont pour objectif de sécuriser la zone d’habitation, le site chimique de Monthey et les zones agricoles. Pour ce faire, des rehaussements de berges et de digues sont prévus sur le tronçon amont en zone bâtie. Dans la partie intermédiaire, le lit de la rivière sera abaissé pour permettre le passage des crues sous les voies ferrées. Enfin, la partie aval du cours d’eau hors zone bâtie sera élargie de près de 30 m.

Un nouvel espace naturel
A cet endroit, le lit de la rivière prendra une forme plus naturelle et propice à la biodiversité et aux activités sociales en lien direct avec le cours d’eau. La partie en amont, très construite, présentera de nouvelles infrastructures: bancs, luminaires, fontaines ainsi que de nouvelles plantations. L’ensemble des aménagements fera la part belle à la faune et à la flore et aura pour vocation de devenir un lieu de détente privilégié de Monthey.

Devisés à 23 millions de francs, les travaux sont subventionnés à hauteur de 75 % par l’Etat du Valais (dont une participation de l’Office fédéral de l’environnement de 53 %). Le solde (25 %) est à la charge de la commune de Monthey, maître d’ouvrage. Les travaux devraient se terminer en automne 2024.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

CPC Solution AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.