15:11 PROJETS

La voie est libre pour le futur campus de la Haute école spécialisée bernoise à Bienne

Teaserbild-Quelle: Pool Architekten

Le Grand Conseil bernois sera invité à ratifier l’arrangement trouvé entre le gouvernement et le denrier opposant à la construction du nouveau campus de la Haute Ecole spécialisée près de la gare de Bienne. L’accord prévoit une compensation financière. Le chantier devrait débuter à l’automne 2023.

Campus Bienne 2

Crédit image: Pool Architekten

Le futur campus doit être construit au sud de la gare de Bienne pour l’architecture, le génie civil, le bois et l’informatique.

Il ne restait qu’une opposition à lever pour que le chantier de construction du nouveau campus de la Haute Ecole spécialisée bernoise puisse être autorisé à proximité de la gare de Bienne. Après l’octroi du permis de construire en septembre, plus aucune procédure juridique supplémentaire n’entrave le projet, communique le canton de Berne. Le Grand Conseil bernois devra cependant débloquer un crédit supplémentaire pour mettre un terme à cette affaire.

Le litige portait sur un bâtiment construit sur le site du campus et que son propriétaire refusait de faire démolir. Le gouvernement bernois a donc pu jouer la voie du dialogue pour amener le dernier opposant au projet à reconsidérer sa position. Le maintien de ce bâtiment empêchait en effet tout démarrage du chantier. Il menaçait de reporter la construction du campus à 2029. Avec toutes les conséquences redoutées sur l’accueil des étudiants en architecture, génie civil, bois et informatique, actuellement répartis sur plusieurs sites de formation.

Un bâtiment à démolir
Le Tribunal fédéral avait pourtant autorisé le canton à enclencher une procédure d’expropriation. Mais les autorités exécutives bernoises ont privilégié un règlement extrajudiciaire. Le canton de Berne va acquérir le bien-fonds concerné pour un montant de 7,2 millions. Il faudra ajouter un million pour démolir l’un des deux bâtiments visés par la procédure. L’ancien propriétaire sera indemnisé à ce titre. Si le Parlement devait refuser l’arrangement et la dépense qu’il provoque, la justice suivra son cours.

L’opposant ne pourra plus à l’avenir entamer des démarches contre le projet de campus. L’accord trouvé avec le canton devra aussi être ratifié par le Grand Conseil bernois. Le Conseil-exécutif compte démarrer la construction du nouveau campus en automne 2023, une fois que toutes les procédures d’appels d’offres seront achevées et les procédures éteintes. Il apparaît toutefois que le crédit de 233 millions voté à cet effet ne suffira pas à couvrir les coûts. Les autorités bernoises en sont conscientes, mais espèrent toujours que le campus de Bienne accueillera ses premiers étudiants dès la fin de 2027.

Filières sous le même toit

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.