09:32 PROJETS

Des tunnels pour monter plus facilement aux Ormonts depuis Yvorne

Teaserbild-Quelle: János Korom, CC_BY-SA_2.0

Un, deux ou trois tunnels entre Yvorne et la route des Ormonts (VD) ? Le Grand Conseil vaudois est saisi d’un postulat demandant l’amélioration de l’accès routier aux stations des Préalpes depuis l’A9. Le projet s’inspire beaucoup des ouvrages déjà réalisés en Valais.

Route Ormonts

Crédit image: János Korom, CC_BY-SA_2.0

Sinueuse et étroite, la route d’accès aux Ormonts est aussi le théâtre de chutes de pierre.

Même si les autorités des communes préalpines n’y croient que modérément, le Grand Conseil vaudois est saisi d’un postulat demandant d’améliorer l’accès routier aux Ormonts depuis la plaine et l’autoroute A9. Le député Grégory Devaud souhaite en effet que le trafic en direction des stations de ski soit mis en tunnels depuis le giratoire d’Yvorne. Ce qui aurait pour avantage de sécuriser un tronçon où les accidents sont légion et les virages très nombreux.

Galeries et échangeurs
Les postulants s’inspirent en fait des nombreux ouvrages permettent d’éviter les localités de plaine sur le chemin de la montagne. Monthey (VS) a en effet amélioré son accès routier au Val-d’Illiez par un tunnel depuis Collombey. Viège est aussi en train de faire passer l’A9 sur son territoire pour desservir plus directement la toute menant à Zermatt et à Saas-Fee. Sion a aussi amélioré sa liaison vers le Val d’Hérens par une nouvelle sortie d’autoroute dans la zone de son hôpital.

Une quatrième branche à un giratoire
Ce qui est possible en Valais doit aussi l’être dans le canton de Vaud, indiquent les postulants. Ils demandent d’ajouter une quatrième branche au giratoire d’Yvorne pour relier l’A9 plus directement et en souterrain la route montant aux Ormonts. Soit par trois tunnels successifs passant de 450 à 950 m d’altitude. Ils soulignent que le tracé actuel est sensiblement plus long, la distance à vol d’oiseau entre les deux extrémités de leur projet étant de 7 km au maximum.

La montagne réservée
Il appartiendra au Conseil d’Etat vaudois de donner suite à ce postulat. Il faudra bien évidemment étudier la faisabilité technique de ce projet et tenir compte de la sensibilité des communes concernées. Selon 24heures, la montagne préférerait développer les transports ferroviaires, au demeurant déjà très performants. Plutôt que prendre le risque de subir un trafic routier trop important.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Jaquet SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.