10:12 PROJETS

Le site de l’ancienne caserne genevoise des Vernets démarre sa mue

Teaserbild-Quelle: Bouygues Construction

Genève n’en finit plus de démarrer la construction de nouveaux quartiers. C’est au tour du site de l’ancienne caserne des Vernets de démarrer ses travaux de reconversion, avec le souci de respecter les principes du développement durable. Sous la dénomination Quai Vernets, des logements, des bureaux et des surfaces d’activités seront livrés dès 2026.

Quai Vernets 1

Crédit image: Bouygues Construction

Les bâtiments du futur écoquartier auront une forte vocation sociale.

A Genève, l’ancienne caserne des Vernets n’est plus depuis quelques mois. Et le site entame aujourd’hui sa reconversion, Losinger Marazzi démarre la construction de 1355 logements à forte vocation sociale, de surface d’activités dévolues l’économie solidaire et d’un immeuble de bureaux. Le tout agrémenté de 25'000 m² d’espaces publics généreusement végétalisés.

Le groupe Bouygues Construction, propriétaire de Losinger Marazzi, précise que ce nouvel écoquartier sera le premier à être labellisé 2000 watts du canton de Genève. Le futur quartier s’inscrira aussi dans le concept du réaménagement de l’esplanade des Vernets, qui a récemment fait l’objet d’un concours organisé par la Ville de Genève.

20'000 t de béton recyclé
La construction de l’écoquartier Quai Vernets réutilisera 20'000 t de béton qui provient des bâtiments de l’ancienne caserne. Son alimentation énergétique sera exclusivement d’origine renouvelable. Les futurs habitants pourront aussi bénéficier de 3000 places pour vélos. La livraison des premiers immeubles est prévue en 2026.

Quai Vernets 3

Crédit image: Bouygues Construction

Les futurs logements seront en majorité d’utilité publique.

Le projet fait partie du programme de réaménagement des rives de l’Arve et de la reconversion de la zone urbaine Praille-Acacias-Vernets. Il est piloté par huit investisseurs, privés et publics, ainsi que par des coopératives. Le montant du mandaté confié au constructeur pèse 482 millions de francs.

Les rives de l’Arve retrouveront leur écrin naturel


Êtes-vous intéressé par d’autres projets de construction dans le canton de Genève?


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.