16:00 PROJETS

La Confédération impose un retard de quatre ans à la modernisation de la gare de Lausanne

Teaserbild-Quelle: CFF_SBB_FFS

La modernisation de la gare de Lausanne n’a rien d’un long fleuve tranquille. Les CFF viennent de reporter à 2037 la fin de ce chantier titanesque, mais si important pour l’ensemble du réseau ferroviaire de Suisse romande. La Confédération demande toujours des éclaircissements sur la statique du sous-sol, et cela n’apaise pas les autorités cantonales vaudoises.

Gare Lausanne 3

Crédit image: CFF_SBB_FFS

La Confédération exige des quais plus larges pour améliorer l’exploitation du plus grand nœud ferroviaire de la Suisse romande.

L’Office fédéral des transports (OFT) n’en démord pas. Son appréciation de la statique du sous-sol de la gare de Lausanne (VD) primera sur les nombreuses études déjà effectuées pour moderniser le plus gros nœud ferroviaire de Suisse romande. Les CFF ont donc adapté leur planification des travaux entrepris en 2021. Ils termineront leur projet avec quatre ou cinq ans de retard, soit en 2037.

Maigres garanties
Le Conseil d’Etat vaudois a tout de même pu obtenir quelques garanties. Il salut ainsi la décision des CFF de réaliser un nouveau tronçon souterrain à double voie entre Morges et Perroy. Cela à la place de « bouts de troisième voie » qui auraient été très difficile à réaliser car le réseau est déjà saturé. La Ville de Lausanne va aussi pouvoir maintenir ses aménagements provisoires de la gare, pour ne pas trop porter atteinte à son projet de nouveau quartier des Saugettes.

Gare de Lausanne 1

Crédit image: Aubert Architectes

Le parking souterrain pourra être ouvert en 2026. Si tout va bien.

Les CFF expliquent avoir travaillé avec leurs mandataires depuis octobre dernier sur la statique du sous-sol, cela à la demande de l’FOFT. Ce denrier avait demandé des éclaircissements, provoquant de fait la colère des autorités cantonales vaudoises. Le report des travaux provoque aujourd’hui « déception et inquiétudes » au sein du Conseil d’Etat et de la Municipalité de Lausanne. Les deux autorités soulignent avoir tiré la sonnette d’alarme en automne 2021 à ce sujet. Elles regrettent que le projet de modernisation ait été « profondément remanié » et promettent de suivre les travaux de manière à ce que le résultat final soit conforme à leurs attentes.

Ancrages à renforcer
Les CFF vont s’atteler à renforcer les ancrages prévu au sud de la nouvelle gare. Notant en ce qui concerne le renforcement du mur de soutènement entre les voies et le quartier des Saugettes. Des tests de statique ont été menés et leurs conclusions doivent encore être soumises à l’OFT pour approbation. Soit l’année prochaine.

Gare Lausanne 2

Crédit image: CFF_SBB_FFS

La gestion des flux des voyageurs en sous-sol doit être repensée, exige l’Office fédéral des transports.

La statique du sous-sol de la gare et de la place au nord du bâtiment demande encore des complétements d’informations, indique l’OFT. Les CFF devront une nouvelle fois revoir leur copie. La gestion des flux de voyageurs dans les trois passages inférieurs doit également être améliorée. Les CFF vont aussi concevoir des quais plus larges avec davantage d’espace pour leur clientèle. Ils vont aussi modifier la galette  pour mieux la faire correspondre à la géométrie des voies et des quais. D’où deux ans et demi supplémentaires passés à étudier et remanier le projet. Ces trois chantiers supplémentaires provoquent ainsi le report de la fin des travaux à 2037.

Le métro avancera à son rythme
Ce chantier de plus d’un milliard de francs agit en interdépendance avec le projet de troisième ligne du métro lausannois en direction du Flon et de La Blécherette. Maître d’ouvrage de ce projet, les Transports public lausannois et le canton de Vaud ont toutefois anticipé les retards pris par les CFF. Leur projet de tunnel supplémentaire entre la gare et le Flon avancera en parallèle depuis le nord, pour aboutir à la gare dans sa dernière étape.

Les travaux du sous-sol de la gare vont pouvoir commencer au mieux en 2024. La transformation des quais débutera en 2026, avec notamment le déplacement de la marquise principale. Un nouveau parking souterrain ouvrira dans trois ans. La gare continuera d’être exploitée pendant toute la durée du chantier.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

COFFRAGES COSMOS

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.