15:05 PROJETS

La Jogne détournée pour assainir une zone alluviale à Broc

Teaserbild-Quelle: Etat de Fribourg

Le Groupe E, le canton de Fribourg et divers partenaires ont fait aménager un ruisseau de dérivation des eaux de la Jogne, entre la centrale hydroélectrique de Broc et le lac de la Gruyère. Le projet permet de protéger les eaux de la rivière, de stimuler la migration des poissons et d’assainir naturellement une zone alluviale infestée de moustiques.

Ruisseau contournement Jogne

Crédit image: Etat de Fribourg

Ce petit ruisseau facilite notamment la migration piscicole.

Après deux ans de travaux menés par le Groupe E entre la centrale fribourgeoise de Broc et le haut-lac de la Gruyère, la nature a repris ses droits. La zone alluviale qui y a été assainie offre aujourd’hui des conditions idéales pour accueillir une faune et une flore diversifiées. Cela grâce à l’aménagement d’un nouveau ruisseau qui capte une partie des eaux de la Jogne, entre les communes de Broc, de Botterens et de Morlon.

La prise d’eau, à la hauteur de la centrale hydroélectrique, permet ainsi la régulation du débit et le comptage des poissons. Puis, le cours d’eau traverse un pré dont les berges ont été renaturées. Cela favorise le développement d’une végétation diversifiée, avec différentes sortes d’arbres et d’arbustes autochtones, ainsi que des abris naturels pour la petite faune. Le ruisseau longe ensuite la Route du Lac avant d’irriguer une bassière réaménagée. Le ruisseau reprend ensuite son cours au travers de la saulaie blanche pour se jeter dans la Jogne, non loin de son embouchure dans le lac de la Gruyère.

Favorable à la biodiversité
Le nouveau ruisseau sert de voie de migration pour les espèces de poissons fréquentant le lac de la Gruyère et qui se reproduisent dans ses rivières. Truites lacustres et de rivière, ombres communs et autres espèces de poissons pourront ainsi remonter depuis le lac vers leurs zones de frai en suivant une voie de migration qui n’est plus soumises aux variations de débit de la Jogne provoquées par la centrale hydroélectrique. La bassière favorise la présence de poissons et de batraciens friands de larves de moustiques. Leur contribution naturelle à la démoustication de la zone permettra de réduire fortement l’utilisation de produits d’élimination chimique.

La construction de ce ruisseau de dérivation de la Jogne intervient dans le cadre des assainissements prévus dans la Loi fédérale sur la protection des eaux. Différentes mesures ont déjà été mises en place sur l’aménagement de Broc-Montsalvens, comme l’augmentation du débit résiduel à 500 l/s, la limitation des variations de débit par un enclenchement échelonné des groupes de production et des déversements de gravier à la sortie des Gorges de la Jogne pour favoriser la reproduction piscicole. Le ruisseau de dérivation constitue le dernier volet des mesures d’assainissement entreprises à Broc.

Un débit mieux régulé
Le canton de Fribourg s’attelle depuis 2011 à réduire les atteintes liées à la production hydroélectrique. Les aménagements doivent être réalisés avant la fin de 2030 pour pouvoir bénéficier d’une subvention de la Confédération. Deux millions de francs ont été nécessaires à la réalisation du ruisseau de Broc. Un suivi environnemental sera ensuite mis en œuvre pour s’assurer du bon fonctionnement de la nouvelle voie d’eau et des milieux annexes. Ces coûts sont financés par une taxe de 0,1 ct/kWh prélevée sur les factures d’utilisation du réseau d’électricité.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Hultafors Group Switzerland AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.