08:03 PROJETS

La Suisse préoccupée par un projet de centre commercial en France voisine

Teaserbild-Quelle: DR

Un mégacentre commercial doit voir le jour à quelques encablures de Genève. Des associations environnementales craignent l’assèchement d’une rivière proche et forcent la Confédération à intervenir.

OPEN_DR

Quelle: DR

Critiqué pour son probable impact sur l’Allondon qui risque l'assèchement, le projet baptisé OPEN suscite des craintes et des crispations en Suisse.

A Saint-Genis-Pouilly, dans le Pays de Gex, à un jet de pierre de Genève, on ne fait pas les choses à moitié. Quand on veut implanter un centre commercial, on le fait en grand, en mégacentre. Le projet, baptisé «OPEN», s’étend sur 50’000 m² et disposera de 2000 places de parking! Mis à part le bien-fondé d’une telle réalisation, des associations environnementales franco-suisses redoutent que l’imperméabilisation d’une si vaste surface empêche la pénétration de l’eau de pluie dans le sol, et donc l’approvisionnement de la nappe phréatique qui alimente l’Allondon. La rivière transfrontalière et affluent du Rhône est malheureusement déjà sujette à des sécheresses récurrentes en été.

Demande d'accès à l'étude d'impact
L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a indiqué au début de février avoir été interpellé par la conseillère nationale Verte genevoise Delphine Klopfenstein Broggini. En vertu de la Convention d’Espoo sur les impacts environnementaux dans les zones frontalières. L’OFEV va donc intervenir auprès de l’État français afin de faire valoir le droit des autorités suisses à être consultées à propos du projet et avoir accès à l’étude d’impact.

Autorités genevois éconduites
Pareille demande avait déjà été formulée par le gouvernement genevois. Mais, comme l’indique à La Tribune de Genève, Antonio Hodgers, le conseiller d’État chargé de l’Aménagement et de l’Environnement, «selon la préfète, la Convention d’Espoo ne s’applique pas dans ce cas parce qu’il s’agit d’un projet purement commercial. C’est un non-sens! Cela ne change rien au fait qu’il y aura un impact sur l’environnement et sur le versant genevois du bassin de l’Allondon.» Reste donc à voir si la Confédération aura plus de pouvoir…


Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.