14:24 PROJETS

La troisième correction du Rhône dans le Chablais commence par une digue

Teaserbild-Quelle: Etat de Vaud

L’Etat de Vaud engage la première étape des travaux de la troisième correction du Rhône par la sécurisation de la zone industrielle d’Aigle, menacée par des crues du fleuve. Une nouvelle digue sera construite au sud de Saint-Triphon. Elle sera renaturée.

Digue bis Chablais

Crédit image: Hibrideacus, CC_BY-SA_4.0

Sur une trentaine de kilomètres, entre Lavey-les-Bains et le delta du Rhône, les travaux de correction vont se diviser en sept étapes successives.

C’est un chantier qui va durer dix-sept ans que les cantons de Vaud et du Valais engagent aujourd’hui dans le Chablais. Les travaux de la troisième correction du Rhône débutent du côté vaudois, entre Lavey et Saint-Triphon, pour sécuriser la zone industrielle d’Aigle et les terres agricoles alentour face aux sautes d’humeur du fleuve. Parallèlement, le Rhône canalisé doit retrouver un aspect plus naturel d’ici 2040.

Le chantier se déroulera en sept étapes successives, entre Lavey-les-Bains et le delta du fleuve dans le Léman. Soit sur une longueur de quelque 30 km. Avec pour première intervention, la sécurisation du secteur des Grandes Iles, à la hauteur de Saint-Triphon.

Correction Rhône Chablais 1

Crédit image: Etat de Vaud

Les risques d'inondation de la zone industrielle d'Aigle obligent les cantons de Vaud et du Valais d'intervenir conjointement en amont.

Plutôt que réparer une ancienne digue fragilisée par le temps, l’Etat de Vaud va en construire une nouvelle. L’ancien ouvrage, qui accuse 80 ans d’âge, disparaîtra dans quelques années avec la mise en œuvre de la troisième étape du projet, entre Bex et Yvorne.

La nouvelle digue aura une longueur de 1,5 km. Elle sera construite entre le stand de tir de Saint-Triphon et le pont de la Moutonnerie. Les crues pourront ainsi être absorbées par la zone forestière des Grandes Iles. L’abaissement de l’ancien ouvrage, au nord, permettra le retour du surplus d’eau au Rhône en aval. Le nouvel ouvrage, en pente douce, sera reboisé pour compenser les abattages nécessaires à sa construction. Il sera recouvert de gravier en lieu et place de bitume.

Une zone forestière replantée
La zone forestière des Grandes Iles doit être parallèlement défrichée. Mais le canton de Vaud va y replanter des essences plus résistantes aux effets du changement climatique. Des mares et des zones humides y seront aussi aménagées pour favoriser la biodiversité.

Correction Rhône Chablais 3

Crédit image: Etat de Vaud

Les travaux de cette première étape s’achèveront en 2025, Ils coûteront 20 millions de francs. Le chantier se poursuivra ensuite en direction du Léman. En tout, l’investissement pour la 3e correction du Rhône dans le Chablais est estimé à 730 millions de francs. Les cantons et communes concernés le financeront avec la Confédération.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

ALBANESE® Baumaterialien AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.