08:44 PROJETS

La Ville de Bienne se prépare à rénover le poumon vert de son Quai du Bas

Teaserbild-Quelle: apaar

La Ville de Bienne prépare actuellement une demande de permis de construire destinée à réaménager l’espace urbain traversé par la Suze. Cette petite rivière canalisée au XIXᵉ siècle est en effet bordée d’une promenade arborisée dépourvue de lieu de rencontres. Le Quai du Bas ne demande qu’à renforcer son rôle de poumon vert.

Quai du Bas Bienne 2

Crédit image: apaar

Cette longue promenade en pleine ville doit être davantage pourvue de lieux de rencontres.

Axe vert traversant la ville de Bienne, le Quai du Bas doit être réaménagé en espace de rencontres en milieu urbain. Traversée par la Suze, cette promenade arborée de 2 km de longueur créée au XIXᵉ siècle est dégradée et dépourvue de lieux où la population peut se rassembler. La Ville est prête à déposer une demande de permis de construire, sur la base d’un projet préparé par le bureau d’architectes apaar.

Quai du Bas Bienne 1

Crédit image: apaar

Le réaménagement des bords du canal de La Suze doit contribuer à la lutte contre les îlots de chaleur.

La population locale et les commerçants ont déjà largement l’occasion de s’exprimer à ce sujet. Les ateliers de réflexion et les expositions temporaires ont pullulé depuis l’été dernier pour affiner le projet des architectes. Ce processus participatif prépare une votation populaire prévue l’année prochaine, une fois que le coût définitif des travaux aura été fixé. Ce scrutin aura lieu du fait des règles du canton de Berne fixées pour le référendum obligatoire.

Lutte contre le réchauffement
Les aménagements prévus doivent répondre à une multitude d’exigences. Dont, bien évidemment, la lutte contre le réchauffement climatique par un espace public largement arborisé. Il s’agit aussi de renforcer l’identité architecturale des quais de la Suze, de favoriser la biodiversité et de préserver le patrimoine bâti le long de la promenade. Il est notamment envisagé de créer des points de rencontre sous les arbres. Le revêtement de la chaussée et des trottoirs sera aussi entièrement rénové.

Eaux de pluie infiltrées
Bienne veut ainsi créer des espaces publics variés et attrayants, tout en se montrant exemplaire en matière de climat. Les îlots de chaleur ont en effet prospéré au centre-ville. Par le réaménagement du quai du Bas, les eaux de pluie pourront s’infiltrer dans le sol pour lutter contre le réchauffement. Actuellement, la Suze les évacue jusqu’à son embouchure dans le lac de Bienne.

Les travaux de réaménagement doivent durer trois ans, à partir de 2025. A condition bien sûr que les autorités et la population les avalise l’an prochain.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Doka Schweiz AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.