15:07 PROJETS

L’ancien hôtel Moléson, au Pâquier (FR) deviendra des logements

Teaserbild-Quelle: OCSA Architectes

A l’origine un hôtel de luxe devenu un lieu de retraite spirituelle, les bâtiments de la Fondation Montbarry, au Pâquier (FR), sont au centre d’un projet de transformation profonde. 56 logements vont y être créés tout en préservant son cachet patrimonial.


Hôtel Moléson Pâquier

Quelle: OCSA Architectes

Au premier plan, les nouveaux logements prévus valoriseront le patrimoine architectural de l’ancien hôtel construit en 1892 situé en partie haute de la parcelle.

La transformation et la réaffectation de bâtiments protégés est une opération toujours délicate. La Fondation Montbarry, au Pâquier (FR), entend ainsi donner un nouveau souffle de vie en  créant 56 logements sur le site de l’ancien hôtel Moléson, construit en 1892. Elle y ouvrira ses unités d’habitation notamment à des personnes en situation de handicap, dans un environnement mixte.

Le coût du projet est estimé à 14 millions de francs. Il consiste à préserver le bâti existant tout en construisant de nouveaux bâtiments sur deux parcelles totalisant 9100 m². Le volume des futures constructions sera de 23000 mᶟ. Une trentaine de places de stationnement et des espaces verts à profusion complètent le dossier.

Ancien bâti revalorisé
Le bureau d’architectes bullois OCSA a souhaité réaliser une série de nouvelles constructions en terrasses, dont un long corps de bâtiment situé au bas de cette parcelle en pente pour souligner l’unité architecturale du projet. En partie haute, un autre bâtiment viendra renforcer le bâti historique existant. Il paraissait en effet essentiel de mettre l’histoire séculaire du site en valeur. L’ancien hôtel a disparu après la Première guerre mondiale avant d’être reconverti en lieu de retraite spirituelle. Les bâtiments sont inoccupés depuis dix ans.

Le rez-de-chaussée de l’ancien hôtel deviendra un espace d’accueil d’activités culturelles. Les anciennes chambres seront reconverties en petits logements et en 10 studios avec des espaces communs généreux. L’autre bâtiment comprendra 16 appartements plus grands (jusqu’à 3,5 pièces).

Comme une place de village
Les bâtiments recevront une ossature bois pour marquer la transition entre l’ancien et le nouveau. Les vitrages seront entrecroisés avec la simulation d’un réseau de branchages pour animer les façades. Les aménagements extérieurs reproduiront l’esprit d’une place de village, sur laquelle la population se rencontre.

Les architectes veulent aussi que leur projet s’intègre au mieux dans le paysage gruérien. Ils préconisent ainsi des teintes sombres et des matériaux mats, ainsi que plusieurs cordons boisés, dans l’esprit des abords du château de Gruyères qui le surplombe.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.