10:07 PROJETS

Le canton de Vaud va valoriser son site de formation agricole de Grange-Verney

Teaserbild-Quelle: Etat de Vaud

Les agriculteurs à Moudon, les viticulteurs à Changins. Le canton de Vaud lance la réorganisation de ses filières de formation dans le secteur primaire. Le site de Grange-Verney est appelé à étoffer ses activités, également dans le domaine de la recherche agronomique.

Grange Verney

Crédit image: Etat de Vaud

Grange-Verney est appelé à devenir un pôle renforcé de formation et de recherche, en valorisant son domaine de 100 ha en polyculture et en élevage.

La formation agricole vaudoise se prépare à un profond changement, marqué par le projet du Conseil d’Etat sur trois sites, à Grange-Verney, la gare de Moudon et l’agripôle de Changins. Et c’est sur le premier de ces sites que les changements seront les plus visibles, avec plusieurs réaménagements en projet.

Grange-Verney est pressenti pour accueillir les formations en agricultures et dans le domaine du cheval. Ce qui implique la création d’une ferme autonome à vocation pédagogique, comme cela se pratique dans d’autres cantons. La gare de Moudon pourra accueillir un pôle administratif, dans des bâtiments encore à construire. Enfin, Changins renforcera son pôle d’excellence en matière de recherche vino-viticole. L’Etat de Vaud a déjà fait un premier pas dans ce sens en rachetant la cave de ce dernier site.

Etable, hangar et biogaz
Un tel programme n’ira pas sans engager des travaux. Si des discussions sont déjà en cours avec divers propriétaires de parcelles autour de la gare de Moudon, le site de Grange-Verney est appelé à une transformation profonde. Le Conseil d’Etat vaudois veut y créer une étable, un hangar à machines, et une installation de biogaz. Les cours qui y seront dispensés compléteront diverses activités de la recherche agronomique, sur un domaine d’une centaine d’hectares en polyculture-élevage. Il s’agira en particulier de rendre les agriculteurs attentifs à réduire leur bilan carbone.

Marcelin

Crédit image: Etat de Vaud

Le site de Marcellin pourrait être réaffecté à l’enseignement post-obligatoire.

Les autorités vaudoises vont consacrer plus de 100 millions à cette réorganisation. Elles envisagent aussi de réaffecter le site de Marcelin à l’enseignement post-obligatoire, sans pourtant y abandonner toutes ses activités de formation dans le secteur primaire.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Doka Schweiz AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.