12:30 PROJETS

Le Centre sportif régional de la Gruyère dans les startings-blocks

Teaserbild-Quelle: Ville de Bulle

Le futur Centre sportif régional à La Tour-de-Trême en Gruyère (FR) a été mis à l’enquête publique jusqu’au 13 mai 2024. Le projet prévoit diverses installations sportives, des aménagements extérieurs, un déplacement de la halte ferroviaire de la Ronclina, et la création de 248 places de parking.

Le Plan d'aménagement de détail (PAD) du Centre sportif régional de la Gruyère à La Tour-de-Trême (FR) est mis à l’enquête publique jusqu'au mois prochain.

Crédit image: Ville de Bulle

Le Centre sportif régional de la Gruyère à La Tour-de-Trême (FR) est mis à l’enquête jusqu'à mi-mai.

Le «Centre sportif régional» doit se situer sur des terrains dédiés aux activités sportives, contigus au Cycle d’orientation de La Tour-de-Trême en Gruyère (FR) et à la salle de spectacle CO2. Le site est délimité au sud-ouest par une zone agricole qui offre de magnifiques dégagements sur les Préalpes fribourgeoises, au sud par les différents bâtiments composant le cycle d’orientation de la Tour-de-Trême (FR) et au nord et à l’est par des quartiers d’habitations individuelles se densifiant peu à peu. 

Visant la création d’un centre sportif de grande qualité paysagère, le Plan d'aménagement de détail (PAD) est conforme à l’esprit du projet voté et accepté en septembre 2020 par la population gruérienne.

Périmètres de construction
Les mesures de construction fixées dans le règlement du PAD définissent les périmètres d’évolution des constructions prévues. Soit celles en lien avec le centre sportif (périmètre A), le terrain de football, qui sera tourné dans le sens nord-sud (périmètre B) et l’éventuelle buvette liée au terrain de foot (périmètre C). Quant au périmètre d’évolution des constructions souterraines et partiellement souterraines, il permet la réalisation d’une partie du programme sportif ainsi que d’un abri PC si nécessaire.

Plateforme multimodale
Les mesures d’aménagements extérieurs prévoient notamment une aire de parc arborisé destinée à l’aménagement de surfaces enherbées et arborisées, ainsi qu’une aire réservée à l’implantation d’une plateforme multimodale. Les Transports publics fribourgeois (TPF) projettent en effet de déplacer la halte ferroviaire de la Ronclina à l’est du périmètre du PAD, entre la voie ferroviaire et le terrain de football localisé à l’est de la ligne ferroviaire.

248 places de parking
Considérant la place disponible sur le site, l’accessibilité en transports publics et la nécessité d’offrir une qualité de vie pour les usagers (surfaces piétonnes généreuses, plantations d’arbres et surfaces perméables limitant le risque d’îlots de chaleur), le nombre maximal de places de stationnement voitures est fixé dans le règlement du PAD à 227 places, mutualisées avec le CO et la salle CO2. Celles-ci seront aménagées au lieu du parking existant à l’ouest du périmètre du PAD. Les 21 places de parc existantes à l’est du CO sont maintenues, portant le nombre de places pour l’ensemble du site à 248.

Crédit image: Complexe sportif de la Gruyère

Outre une grande halle double de gymnastique, il est prévu de construire une halle spécifique pour les agrès et une autre pour les lutteurs.

Le projet du futur Centre sportif et de loisirs de la Gruyère est porté par l’Association intercommunale Sports en Gruyère, maître de l’ouvrage. Le projet architectural prévoit principalement une patinoire d’une capacité de 500 spectateurs, une piscine couverte de 25 m, un bassin de plongeon, un bassin d’apprentissage, une pataugeoire, une halle double de gymnastique et une halle pour les agrès. Figurent également au programme une salle de lutte, des vestiaires ainsi qu’une buvette pour les clubs et les associations.

Accès souterrain
En termes constructifs, il est projeté de réaliser deux bâtiments reliés entre eux en sous-sol. Le bâtiment dédié aux halles de gym ne sera accessible qu’en souterrain, via le bâtiment principal qui abritera la piscine et la patinoire. Les halles de gymnastique et d’agrès, la salle de lutte, les vestiaires et les locaux techniques sont également planifiés en sous-sol, dans l’objectif de minimiser l’impact du projet sur son environnement.

Enquête publique
Le dossier du PAD no 53 «Centre sportif régional» est mis à l’enquête publique jusqu’au 13 mai 2024. Il se compose du règlement et du plan d’implantation du PAD, ainsi que du rapport et de ses annexes, selon l’article 47 de l’Ordonnance sur l’aménagement du territoire (OAT). Seuls le règlement et le plan d’implantation sont liants pour les autorités et les particuliers (opposables aux tiers). Tous les autres documents ont une valeur indicative.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Erbatec SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.