15:04 PROJETS

Le coeur de Bulle réaménagé en village urbain autour de sa gare

Auteurs: Jean-A Luque
Teaserbild-Quelle: Halter

Sous l’impulsion des Transports publics fribourgeois, Bulle se réinvente. D’ici 2024, la cité sera méconnaissable: près de trois hectares sont touchés par cette requalification majeure. Il s'agit de créer un vrai village - Velâdzo en patois gruérien - urbain autour d'un noeud de liaisons ferroviaires et routières.

Place de la Gare, Bulle

Quelle: Halter

La future place de la Gare offrira aussi les services de la nouvelle station routière régionale, aménagée à ciel ouvert, comprenant 6 quais.

D’ici 2030, la ville de Bulle comptera 7000 habitants supplémentaires et près de 4000 voyageurs par jour en plus dans les trains et les bus. Au coeur de la cité gruérienne, les Transports publics fribourgeois (TPF) ont donc initié le plus grand projet urbanistique actuellement ouvert dans le canton de Fribourg qui verra à terme la création de 500 places de travail et de 700 logements, soit l'arrivée d'environ 2000 habitants. Baptisé Velâdzo - village en patois gruérien, le concept se répand aussi dans le canton, avec un projet similaire à Châtel-Saint-Denis. Le projet bullois prévoit en outre un hôtel, une galerie commerciale et divers établissements publics.

Pluie de millions
Cette métamorphose tourne autour de trois axes : une gare flambant neuve, un volet immobilier et le réaménagement de la zone de la gare qui verra naître un tout nouveau quartier. L’ensemble de ces travaux qui doivent s’achever d’ici 2024 représente un investissement colossal. Les infrastructures ferroviaires nouvelles qui desserviront Bulle et sa région sont estimées à 190 millions. Le développement immobilier à 86 millions et le réaménagement des espaces publics à quelque 35 millions.

Gare de Bulle

Quelle: Raumgleiter AG

La nouvelle station qui prendra place à la hauteur de la Rue Rieter prévoit la construction de deux quais centraux et de deux quais latérau. Un passage inférieur débouchera sur la nouvelle place de la Gare.

La gare de Bulle n'est autre qu'un nœud de transports publics ; lignes ferroviaires et lignes de bus régionaux et urbains se côtoient dans son périmètre. L'application de la Loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand), la requalification des voies et le prolongement des quais induit un changement d'implantation de la gare. Cette nouvelle station qui prendra place à la hauteur de la Rue Rieter prévoit la construction de deux quais centraux et de deux quais latéraux pour 3 voies normales et 4 voies étroites. Un passage inférieur débouchant sur la nouvelle place de la Gare permettra l'accès aux quais. 

Batiment TPF Gare Bulle

Quelle: Itten+Brechbühl SA Strata Architecture

Avec la création de la nouvelle gare, les TPF investissent aussi dans un bâtiment qui s’appuiera sur un socle constitué de deux étages dévolus aux commerces.

Les TPF ont saisi l’occasion pour bâtir un nouvel édifice à la gare proposé par l’entreprise Halter. Le nouveau bâtiment s’appuiera sur un socle constitué de deux étages dévolus aux commerces. Au-dessus de cette base s'articulent deux volumes en forme de L créant une cour aménagée en jardin, ouverte sur le paysage environnant. Ces volumes comprendront des surfaces pour des bureaux, des logements ainsi qu'un hôtel. En sous-sol, un parking accueillera des places de stationnement dédiées à ce bâtiment.

Cet ensemble s’articulera autour de la future place de la Gare qui outre la desserte ferroviaire offrira aussi les services de la nouvelle gare  routière régionale, aménagée à ciel ouvert, comprenant 6 quais. Quant au réaménagement de l’espace public, il fera la part belle à la mobilité douce et l’arborisation.

Annonces

Dossiers

Coronavirus
© Suva

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.