10:03 PROJETS

Le palais lausannois du Tribunal fédéral est exposé aux séismes

Teaserbild-Quelle: Gzzz_CC_BY-AS 4.0

Le palais du Tribunal fédéral, dans le parc lausannois de Mon-Repos, devra passer dès 2026 par des travaux de mise en conformité antisismique. Le bâtiment ne répond plus aux normes en vigueur, et le chantier obligera ses occupants à déménager temporairement leurs activités.

Tribunal fédéral Lausanne

Crédit image: Gzzz_CC_BY-AS 4.0

L’édifice néoclassique de Mon-Repos devra être adapté aux dernières normes de protection contre les risques sismiques.

Lausanne n’est pas la ville de Suisse la plus exposée aux séismes, mais les normes de protection en vigueur ne s’appliquent plus au bâtiment du Tribunal fédéral. L’édifice néoclassique et presque centenaire devra donc passer par une mise en conformité, et s’y prépare actuellement.

Les travaux ne sont pas prévus avant quatre ans. Mais l’instance juridique suprême doit envisager le déménagement provisoire de ses locaux lausannois. Une opération délicate, car la Cour pénale déborde déjà d’activité.

Déménagement programmé
Selon 24Heures, le Tribunal fédéral envisage aussi de déménager sa Cour d’appel dans un second et futur bâtiment. La rénovation du palais de Mon-Repos obligera cependant les juges fédéraux et le personnel à déménager sur un site encore à trouver. Les trois autres cours, à Bellinzone, Lucerne et Saint-Gall, sont également saturées.

Le palais de Mon-Repos a été construit entre 1922 et 1927. Son entrée est flanquée de quatre colonnes corinthiennes de 15 m de hauteur. Le hall, les escaliers et le vestibule sont revêtus de deux sortes de marbres venant d’Italie et de Saint-Triphon (VD), ainsi que de grès de Monthey (VS). Par ses plafonds, boiseries et encadrements, sa grande salle de délibérations se rapporte à l’Art nouveau et à l’Art déco.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.