14:09 PROJETS

Le téléphérique du Schilthorn obtient le permis de faire peau neuve

Teaserbild-Quelle: Schilthornbahn AG

Le téléphérique du Schilthorn, dans l’Oberland bernois, sera rénové pour un coût de 90 millions de francs. L'Office fédéral des transports (OFT) a approuvé le permis nécessaire à la réalisation d’un nouveau tracé plus rectiligne et avec moins de stations intermédiaires.

Le téléphérique du Schilthorn sera comme neuf d’ici trois ou quatre ans. Sous réserve de l’approbation du conseil d’administration, les travaux de construction débuteront début 2022. Le directeur du Schilthornbahn, Christoph Egger a déclaré que pour financer ce projet, la société avait augmenté son capital social. Elle paiera les coûts à l'aide de fonds empruntés et de fonds propres.

La pandémie n’a pas remis en cause ce vaste projet, car la fréquentation du site a augmenté cet été. Le Schilthornbahn veut remplacer le téléphérique existant par un nouveau qui reliera la station de vallée de Stechelberg au Schilthorn de la manière la plus rectiligne possible. Le nouveau téléphérique ne comportera plus quatre sections, mais seulement trois: Stechelberg à Mürren, Mürren à Birg et Birg au Schilthorn.Il a donc fallu définir un nouveau corridor de téléphérique approuvé par le canton de Berne en mars 2021. L'arrêt actuel à Gimmelwald ne sera plus nécessaire mais le village de montagne continuera à être desservi par la voie ferrée existante.

En raison de la nouvelle construction, la capacité du Schilthornbahn pourra être augmentée de 400 à 800 personnes par heure. Le temps de trajet entre la vallée et le sommet de la montagne sera réduit à moins d'une demi-heure, transferts compris. Le Schilthorn sera ouvert 365 jours par an. Selon M. Egger, il s'agit d'un tout nouveau concept en termes de technologie de téléphérique. Ces stations n'existeront que dans le domaine du téléphérique Stechelberg-Gimmelwald-Mürren. Le restaurant d'altitude « Piz Gloria » sera également réservé.

Visualisation : voici à quoi ressemblera la nouvelle cabine du téléphérique "Schilthornbahn 20XX".

Crédit image: Schilthornbahn AG

Les nouvelles cabines du téléphérique offriront plus d'espace et de visibilité.

De nouvelles cabines munies de fenêtres panoramiques sont en cours de remplacement. Les nouveaux modèles offriront plus d'espace, de confort et les fenêtres partiellement ouvertes s'étendront jusqu'au sol offrant une meilleure vision. Elles seront également équipées d'un chauffage au sol et de vitres pour les protéger du verglas et de la neige en hiver et éviter l'embuage des vitres.

Au-dessus de Mürren, les téléphériques dénommés Funifor permettront également d'accéder aux stations de Birg et de Schilthorn dans le cadre du projet. Selon l'entreprise, le système Funifor présente une grande stabilité au vent et permet la construction de stations compactes.

Pour les nouveaux bâtiments de la gare, la compagnie dit avoir élaboré un concept architectural uniforme en collaboration avec l'Office fédéral de la culture, le service cantonal de conservation des monuments et la Société du patrimoine bernois.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.