08:53 PROJETS

Les crues de la Chamberonne seront mieux contenues dans un lit élargi

Teaserbild-Quelle: Etat de Vaud

Zone densément urbanisée, l’Ouest lausannois est exposé aux inondations. Le canton de Vaud et les communes concernées vont ainsi remodeler l’écoulement des eaux du bassin de la Chamberonne, entre le campus de Dorigny et les rives du Léman. Les chantiers de renaturation et de création d’une galerie souterraine vont durer dix ans.

Chamberonne 3

Crédit image: Etat de Vaud

Le projet de déviation du ruisseau de Broye doit aussi sécuriser le périmètre de la gare de Renens.

La protection de l’Ouest lausannois contre les inondations vaut bien un investissement de 80 millions, estime le canton de Vaud. Le bassin de la rivière de la Chamberonne, qui traverse le campus de Dorigny pour se jeter dans le Léman, sera au centre d’importants travaux de réaménagement paysager et de construction d’une nouvelle canalisation. Il s’agit de redimensionner le débit de ce cours d’eau et de ses petits affluents en fonction des risques d’intempéries.

Chamberonne 1

Crédit image: Etat de Vaud

La largeur du lit de la Chamberonne doublera sur deux kilomètres, et plusieurs passerelles piétonnes seront remplacées.

Le projet répond à des demandes des communes de Renens, Jouxtens-Mézery, Lausanne, Prilly et Romanel-sur-Lausanne. Il touche un périmètre densément urbanisé, et déjà touché par des inondations en 2008 et en 2014. L’Office fédéral de l’environnement a estimé à 200 millions les dommages potentiels d’une crue centennale dans le secteur.

Un ruisseau mis en souterrain
Le projet de renaturation de la Chamberonne s’articule en trois volets. En amont, Renens pilotera le creusement d’une galerie de deux kilomètres de long et de 3,6 m de diamètre pour canaliser les eaux du ruisseau de Broye. Creusée à l’aide d’un micro-tunnelier, cette galerie sera ensuite reliée à la Chamberonne par un exutoire. Outre la sécurisation de la gare de Renens contre les inondations, cette galerie séparera les eaux usées et de pluie pour offrir une meilleure qualité dans le secteur de la plage de Vidy.

Chamberonne 2

Crédit image: Etat de Vaud

L’embouchure du cours d’eau sera renaturée pour encourager la biodiversité.

Le lit de la Chamberonne n’est également pas dimensionné pour recevoir le débit supplémentaire engendré par la construction de cette nouvelle galerie. Il doit être élargi de 8 à 16 m dans une seconde phase du chantier. Des travaux de renaturation seront menés sur deux kilomètres, entre le campus et les rives du lac. Ils comprendront l’aménagement de bras secondaires et d’un vaste delta. Il s’agira également de remplacer plusieurs passerelles par des ouvrages dessinés par les étudiants de l’EPFL, ainsi qu’un pont routier. Le canton de Vaud, l’Université de Lausanne, ainsi que la capitale vaudoise et les communes d’Ecublens, de Saint-Sulpice et de Chavannes-près-Renens mandateront une entreprise de correction fluviale à cet effet.

Un havre de biodiversité en plein lac
Le troisième projet du projet prévoit la construction d’une île aux oiseaux au large de la plage de Vidy, sur le modèle déjà mis en place à Préverenges. Longue de 260 m, ce havre de biodiversité doit accueillir de nombreuses espèces d’oiseaux, notamment durant les périodes de migration.

Le projet coûtera 80 millions de francs. Il bénéficiera de l’appui de la Confédération à la hauteur de 18,5 millions et d’une part cantonale de 30 millions déjà votée par le Grand Conseil vaudois. Le chantier s’étalera sur une dizaine d’années. Les trois phases du projet seront simultanément mises à l’enquête cet automne.

Trois étudiants de l’EPFL imaginent la passerelle durable du futur

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

MEVA Schalungs-Systeme AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.