16:51 PROJETS

Les stratèges parisiens épargnent la future mini autoroute de Haute-Savoie

Teaserbild-Quelle: Région Auvergne-Rhône-Alpes

La France maintient contre vents et marées son projet de nouvelle autoroute entre Thonon-les-Bains et Annemasse, en Haute-Savoie. Cela malgré les très vives critiques du canton de Genève et de la Confédération au nom du développement des transports publics. Paris a revu ses priorités routières de fond en comble.

Thonon Machilly 1

Crédit image: Région Auvergne-Rhône-Alpes

Malgré ses 16 malheureux kilomètres, mais ce projet agite les esprits de part et d’autre de la frontière.

En dépit de très fortes oppositions locales et des réticences de la Confédération, le projet de liaison autoroutière entre Thonon-les-Bains et Annemasse, en Haute-Savoie, est rescapé des coupes opérées par le Ministère français des transports. Cela au détriment de futurs chantiers d’infrastructures plus ambitieux ou plus coûteux, comme la liaison rapide entre Lyon et Saint-Etienne qui a été enterrée. Selon Le Moniteur, le réexamen des investissements par le gouvernement français a épargné le projet de désenclaver le Chablais par le sud du Léman.

Projet abouti, mais contesté
Cette future autoroute de 16 km de longueur est donc un projet abouti. Mais les oppositions sont toujours plus nombreuses, au point de compliquer les relations entre la Suisse et la France. Le Conseil d’Etat genevois, en particulier, ne veut pas en entendre parler. Il précise depuis toujours qu’amener plus de voitures aux portes de l’agglomération de Genève nuira au développement des transports publics, en particulier le long de la colonne vertébrale du Léman Express.

Entre environnement et économie
La France fait aussi feu de tout bois. Les nombreux opposants à l’extension des routes invoquent toutes sortes de motifs, environnementaux pour la plupart. Les partisans de ce futur bout d’autoroute répliquent en invoquant le développement économique et la création d’itinéraires pour le trafic de transit.

Débat relancé en Europe
La construction d’autoroutes a largement permis aux pays touchés par la crise de 1929 de se relancer. Un siècle plus tard, les vents contraires soufflent. La Wallonie, en Belgique, et le Pays de Galles ont gelé leurs projets. Par contre, l’apport massif de fonds européens relance le débat en Allemagne, en Espagne et en Italie.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

MEVA Schalungs-Systeme AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.