11:11 PROJETS

Paris enterre plus profondément son métro que Lausanne ne le fera

Teaserbild-Quelle: Etat de Vaud

La construction de nouvelles lignes de métro débouche sur un dilemme à Paris. Faut-il enterrer les rames plus profondément ou slalomer entre différents aménagements urbains ? Lausanne apporte sa réponse en privilégiant la faible profondeur pour son futur m2/m3.

M3 2

Crédit image: Etat de Vaud

La faible profondeur des futures stations du m2/m3 facilite grandement la circulation des usagers.

Lausanne n’est pas Paris. Quoique… les travaux préparatoires de la troisième ligne de métro reliant la gare à La Blécherette ont passé par les interrogations auxquelles le projet de RER du Grand Paris est aujourd’hui confronté. A savoir, comment faire passer des trains souterrains dans un milieu densément urbanisé ? Mais les solutions adoptées dans la capitale vaudoise diffèrent sensiblement de celles du projet français.

Les responsables du métro lausannois m2 ont toujours en mémoire l’incident survenu à Saint-Laurent pendant la construction de la ligne. Un fontis avait en effet provoqué un effondrement et un trou béant. Comme la troisième ligne passera à proximité, sa conception a tenu compte de l’éventualité que cela se reproduise.

Risques limités
A Paris, l’heure est au dilemme. Faut-il enterrer la ligne de métro à plus de 50 m de profondeur ou la faire slalomer entre tous les aménagements urbains qu’elle rencontre ? A Lausanne, le pari a été fait de proposer des stations et un tracé à faible profondeur. Avec toutes les démarches à entreprendre auprès des riverains. La direction du projet m2/m3 se dit confiante. Le futur chantier ne doit pas provoquer de nouvel effondrement. Les techniques employées et le concept de gestion des données des travaux mis en place doivent pouvoir prévenir les risques.

Le sous-sol de la capitale française est traversé de lignes de transports publics souvent superposées. Il n’en ira pas ainsi à Lausanne. Le projet de m2/m3 est conçu pour rendre les rames très rapidement accessibles.

 

Lire encore dans le Moniteur : un chantier souterrain dans un milieu très dense.


Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

ALBANESE® Baumaterialien AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.