15:05 PROJETS

Rennaz construira un nouveau toit à l’entretien des routes et la gendarmerie

Teaserbild-Quelle: Page Architectes, Trivial Mass

Le canton de Vaud met à l’enquête publique la transformation et l’agrandissement du complexe d’entretien des routes nationales et de la gendarmerie mobile à Rennaz, dans le Chablais. Outre la rénovation profonde des bâtiments qui s’y trouve, la place d’accueil des gens du voyage voisine verra aussi ses conditions d’accueil améliorées.

Centre Rennaz 4

Crédit image: Stratus

Les toitures en sheds rappelleront les montagnes environnantes et joueront avec les toits plats des bâtiments administratifs.

Deux projets que le canton de Vaud veut distinguer, mais qui concernent des populations souvent en contact, voire en opposition. L’amélioration de l’accueil des gens du voyage et l’agrandissement du centre d’entretien des routes nationales et de gendarmerie mobile de Rennaz, dans le Chablais sont mis parallèlement à l’enquête publique. Leur site conjoint décide aussi le maître d’ouvrage à mener les travaux en parallèle jusqu’en 2027.

Les deux centres sont actuellement hébergés dans un corps de quatre bâtiments construits en 1970 et propriété de la Confédération. Ces derniers sont vétustes et ne répondent plus aux besoins d’un service public performant, communique le canton de Vaud. Celui-ci a donc lancé un appel d’offres pour les réhabiliter.

Centre Rennaz 1

Crédit image: 3DM

Le bois local sera largement utilisé dans la construction des nouveaux ateliers d’entretien des routes.

Le projet se divise entre la rénovation et la reconstruction des bâtiments en trois unités. Les deux immeubles consacrés aux dépôts, garages et à l’administration de l’Office fédéral des routes (Ofrou) et du centre de gendarmerie seront démolis pour être réimplantés. La halle technique et les couverts attenants, occupés notamment par la police cantonale vaudoise, ne subiront que des travaux de rénovation.

Les travaux d’agrandissement permettront d’augmenter à 10'000 m² la surface au plancher dévolue à l’Ofrou. Les nouvelles constructions intégreront l’usage de bois local et de béton recyclé, ainsi que la satisfaction des exigences énergétiques les plus élevées.

centre Rennaz 2

Crédit image: 3DM

La gendarmerie y disposera de locaux complètement modernisés.

Les architectes mandatés pour ce projet ont voulu axer leur concept sur le paysage.  Les toitures en sheds des bâtiments reproduiront le dessin des sommets environnants et éclaireront naturellement les zones de garages.  Par contre, les toits plats et végétalisés des futurs bureaux apporteront un joli contraste à l’ensemble.  Les façades seront unifiées avec l’emploi de tôle ondulée en fibrociment pour rappeler le paysage  minéral des montagnes environnantes.

Aire plus confortable pour le voyage
Ces travaux seront réalisés conjointement avec ceux qui visent à améliorer l’accueil des gens du voyage sur l’aire directement voisine des bâtiments. Celle-ci est en effet dépourvue de tout sanitaire. Sa mise en conformité prévoit une nouvelle surface asphaltée pour accueillir 40 caravanes. Elle sera munie de 15 potelets distribuant eau et électricité, ainsi que d’un bloc de 6 WC et d’infrastructures adaptées à cette communauté (notamment la collecte des eaux usées et des déchets, ainsi que la surveillance des allées et venues).

La commune de Rennaz devrait pouvoir délivrer les permis de construire au plus tôt dès cet automne. Le Grand Conseil vaudois suivra avec l’octroi des crédits d’ouvrage nécessaire. Le nouveau centre d’entretien des routes pourrait être mis en service dès le printemps 2025 et celui de la gendarmerie deux ans plus tard. L’Etat de Vaux transfèrera ensuite le site à la Confédération en conservant un droit d’usage pendant 50 ans.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.