14:07 PROJETS

Romont a construit la plus grande école modulaire de Suisse romande

Écrit par: Jean-A Luque
Teaserbild-Quelle: AvescoRent

Même si cela semble difficile à croire quand on le voit, le cycle d’orientation de la Glâne qui vient d’être construit à Romont est un édifice temporaire prévu pour trois ans d’utilisation avant démontage. Il s’agit de la plus grande école modulaire de Suisse romande.


CO Glâne 1

Crédit image: AvescoRent

L’architecte a privilégié une construction avec des redents. Ces décrochements offrent de plus grandes surfaces vitrées et un apport généreux en lumière naturelle.

Le bâtiment est flambant neuf, d’un blanc éclatant. Sur deux étages, l’édifice se dessine selon une architecture originale en redent. A l’intérieur, d’immenses couloirs lumineux relient 39 pièces : 27 salles de classe, 3 salles de sciences, des bureaux, des toilettes séparées… La toute nouvelle école du Cycle d’orientation (CO) de la Glâne, inaugurée par les élèves lors de la rentrée scolaire 2021 - 2022, est aussi magnifique que moderne. Et contre toute attente, elle est… provisoire.

A Romont, le CO a franchi le cap des 1000 élèves. Mais l’établissement historique est fatigué, il a pris de l’âge et nécessite une rénovation complète qui s’accompagne d’une importante transformation et agrandissement. Des travaux qui vont durer deux ans et impliquent le désamiantage et démontage des classes du bâtiment scolaire. Avec pour conséquence, le déménagement impératif de deux tiers des effectifs scolaires : quelque 600 élèves.

Pour pallier cette situation, la solution s’est rapidement imposée : monter une école provisoire, la plus grande de Suisse romande. C’est la société Avesco Rent, dont le centre de compétences de la construction mobiles est à Morat (FR), qui a été mandatée pour la construire en un temps record. Sur un ancien terrain de sport du CO, les travaux ont débuté en février 2021. « La première chose à faire a été d’ancrer les fondations et leurs 300 socles de béton, indique Yoann Dufour, responsable du chantier. Ensuite, il a fallu organiser la livraison et la dépose des containers, à raison de deux modules par chargement. Certains venaient de notre dépôt de Morat. D’autres arrivaient directement de l’usine en Croatie. » Une véritable noria de semi-remorques – pas moins de 130 transports – a été nécessaire. Et pièce après pièce, une grue a édifié le bâtiment comme dans un jeu de Tetris géant.

6,05 × 2,45 × 2,8
Le container métallique de base a des dimensions toujours identiques, calquées sur le standard international de 20 pieds : 6,05 m de long, 2,45 de large et 2,8 de hauteur. Chaque module est équipé d’usine, livré sur le chantier prêt à l’emploi, avec isolation et tableaux électriques. Une salle de classe en nécessite cinq. Ce qui offre à l’arrivée de très spacieuses pièces de 70 m2. Les modules sanitaires sont eux aussi entièrement préinstallés et équipés à la demande. Quant aux fenêtres et aux portes, elles sont livrées d’usine, déjà montées.

CO Glâne 3

Crédit image: Jean-A. Luque

L’établissement composé de conteneurs répond à toutes les normes de construction les plus exigeantes. Le système de chauffage s’appuie sur des pompes à chaleur air-air. Quant à l’isolation, elle est assurée par des parois de 180 mm.

Le reste du montage et l’aménagement intérieur sont rapidement menés par des équipes expérimentées qui jointent les modules et recouvrent le sol de plaques de Fermacell. « Sur ce chantier très spécifique, précise Yoann Dufour, pour appuyer nos équipes, nous avons fait appel à plusieurs corps de métier comme des installateurs sanitaires ou des électriciens. Chaque salle de classe a la particularité d’être équipée d’immenses écrans interactifs, connectés par fibre optique, qui remplacent les anciens tableaux noirs et requièrent des kilomètres de câblages. »

Toutes les prescriptions en matière de sécurité, d'acoustique et de protection contre les incendies sont garanties dans le bâtiment. Les containers sont équipés d’usine de plafonds acoustiques incombustibles. Toutes les parois et portes formant des compartiments coupe-feu sont homologuées pour répondre aux prescriptions AEAI EI30, capables de résister et contenir un feu pendant 30 minutes.

Durable et réutilisable
« Cette école a beau être modulaire et temporaire, elle n’en répond pas moins à toutes les normes de construction les plus exigeantes, comme un bâtiment fixe, précise Andreas Hostettler, directeur de la construction mobile chez Avesco Rent. D’ailleurs, nous misons sur la durabilité, car tous les éléments seront réutilisés ultérieurement dans d’autres projets.

En termes d’efficacité énergétique, l’édifice est exemplaire. Eté comme hiver, la température intérieure est toujours agréable. Le système de chauffage s’appuie sur des pompes à chaleur air-air. Quant à l’isolation, elle est assurée par des parois de 180 mm.

L’explosion démographique actuelle est telle qu’un peu partout les besoins en infrastructures scolaires explosent. «  La demande est vraiment importante, avoue Andreas Hostettler. Toutes les écoles construites dans les années 1960 - 70, lors du baby-boom, entament leur processus de rénovation. Et aujourd’hui, cela se couple à une deuxième expansion brutale de la démographie. Le marché est demandeur de solutions toujours plus rapides, économiques et, si possible, adaptables selon les besoins. »

L’entreprise de Morat est active depuis une vingtaine d’années dans le domaine de la location qu’il s’agisse de baraquements de chantier, de containers pour les directions techniques ou les events. Aujourd’hui son expertise en fait un acteur incontournable de la construction modulaire et temporaire.

Le bâtiment provisoire de Romont revient à 3 millions de francs pour trois ans d’utilisation. Après démontage, les modules seront entreposés à Morat, renvoyés à l’usine en Croatie, mais plus vraisemblablement immédiatement réutilisés dans d’autres projets similaires.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.